Astuces

Trois chauffages d’appoint simples, rapides et peu couteux à fabriquer

Les économies d'énergie sont au centre de toutes les préoccupations, voici trois idées simples à réaliser soi-même pour gagner un peu de chaleur gratuite !

La menace se fait de plus en plus pressante. Dans tous les médias, nous entendons parler de sobriété énergétique, et de la menace suprême que seront les éventuels délestages, autrement dit les coupures d’électricité quand notre consommation dépassera la capacité de production de la France. Le président de la République, Emmanuel Macron, a d’ailleurs piqué une grosse colère au sujet de ceux qui entretiennent le « scénario de la peur », laissant croire à des coupures de courant anarchiques. Nous n’y sommes pas encore et nous verrons bien ce qui se passera. En attendant, l’application Ecowatt enregistre des records de téléchargement et les Français investissent massivement dans les vestes chauffantes, chauffages d’appoint, plaids et autres objets pouvant les tenir au chaud cet hiver ! Voici trois petits chauffages d’appoint à fabriquer vous-même, et qui ne consommeront aucune électricité. Attention, ce ne sont QUE des chauffages d’appoint, pour quelques heures tout au plus, ils ne remplaceront pas votre chaudière ou vos radiateurs, c’est une certitude !

Le chauffage d’appoint « bocal en verre » !

Pour fabriquer ce chauffage d’appoint qui fonctionne sur le principe d’une lampe à alcool, il vous faut :

  • un bocal en verre ;
  • de l’alcool isopropylique ;
  • un tube en cuivre ;
  • un morceau de tissu en coton ;
  • un cylindre grillagé.

Dans le bocal, il suffit de verser de l’alcool isopropylique et de fixer le tube de cuivre entre le couvercle que vous aurez percé et le fond du bocal. Dans le tube en cuivre, qui forme une boucle, passez le morceau de tissu de manière à ce qu’il touche le fond du bocal. Le tissu fera office de mèche et doit donc passer dans le tube en cuivre. Quant au cylindre grillagé, servant à sécuriser votre chauffage d’appoint, il doit être suffisamment grand pour entourer votre bocal en verre. Ce chauffage a été imaginé par Heater Bloc pour les camps de sans-abris de New York. Attention cependant, l’alcool isopropylique doit être utilisé avec précaution, étant très inflammable.

Le chauffage d’appoint « Tajine »

Se présentant comme un plat en terre cuite surmonté d’un couvercle en forme de cheminée, le tajine est un ustensile de cuisine très utilisé dans la cuisine orientale. Si vous disposez d’un plat à tajine dont vous ne vous servez plus, vous pouvez le transformer en chauffage d’appoint. Pour le chauffage tajine, il vous faut :

  • un plat à tajine ;
  • des bougies chauffe-plats, de préférence à la cire d’abeille ou naturelles ;
  • 6 vis ;
  • 1 écrou ;
  • 2 rondelles ;
  • 1 pot en terre cuite qui rentre dans le plat à tajine ;
  • de l’eau.

Pour le fabriquer, il faudra percer un trou dans la cheminée pour laisser s’échapper la chaleur. Ensuite, percez les bords du tajine de trois trous qui accueilleront les vis destinées à surélever le couvercle. Les trois autres vis devront être installées à l’intérieur du plat pour accueillir le pot de fleurs retourné, dont le trou doit être bouché avec la rondelle, le boulon et l’écrou.

Au fond du plat, il faudra verser un peu d’eau et y déposer les bougies chauffe-plat, retourner le pot de fleurs au-dessus puis refermer avec le couvercle. Le plat à tajine va alors se réchauffer et diffuser de la chaleur tout autour de lui.

Comment fabriquer un chauffage d'appoint avec un plat à tajine
Comment fabriquer un chauffage d’appoint avec un plat à tajine. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Le chauffage d’appoint « pot de fleurs » !

Ce petit chauffage se destinait au départ à chauffer la cabine des bateaux. Il est donc utile pour de petits espaces et non pour chauffer une pièce de 40 m². Pour fabriquer votre chauffage « pot de fleurs » il vous faut :

  • un pot en terre cuite ;
  • une tige en métal ;
  • une coupelle ;
  • des bougies chauffe-plat en matière naturelle de préférence.

Pour fabriquer votre chauffage « pot de fleurs », il suffit de fixer la tige en métal entre la coupelle et le pot de fleurs, de manière à ce que l’air puisse passer entre le pot retourné et la coupelle. La coupelle à l’intérieur que vous pouvez remplir d’eau accueillera les bougies chauffe-plat. Les bougies vont alors chauffer le pot de l’intérieur pour qu’il diffuse la chaleur tout autour de lui. Et si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, il existe des dizaines de photophore pot de fleurs disponibles sur le Net ou en magasin de décoration.

Le chauffage d'appoint Egloo vous semble trop cher ? Et, si vous fabriquiez le vôtre ?
Le chauffage d’appoint Egloo vous semble trop cher ? Et, si vous fabriquiez le vôtre ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Ce n’est pas Byzance, mais toujours quelques euros d’économisés sur votre facture ! Nous conseillons les bougies naturelles pour éviter les fumées nocives des bougies classiques. Un chauffage d’appoint ne doit pas être utilisé sur de longues périodes, mais seulement en complément pour quelques heures tout au plus !

https://www.youtube.com/watch?v=PU-7-TM99DE

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Midilibre.f

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page