Auto / Moto

Dacia Sandman : mais où peut-on acheter ce camping-car de rêve à moins de 17 000 € ?

Découvrez comment Dacia pourrait révolutionner le marché des camping-cars avec son modèle économique, idéal pour les passionnés de voyages.

Cet été, vous avez peut-être envié vos voisins d’emplacement, qui voyageaient en camping-car. L’idée de pouvoir aller librement d’un endroit à un autre est plutôt séduisante, il faut le reconnaître. Cependant, un camping-car, cela peut représenter un sacré budget que tout le monde ne possède pas. La marque Dacia suscite beaucoup d’intérêt depuis qu’elle a présenté le concept de son camping-car que l’on pourrait qualifier de « low cost », comme ses voitures particulières. Chez Dacia, « low cost » ne veut pas dire de mauvaise qualité. Et le camping-car baptisé Sandman pourrait bien être la proposition idéale pour procurer une alternative aussi bien abordable que fonctionnelle aux passionnés de camping et de voyages. Découverte.

Dacia connaît un succès fou en France

Lorsque l’on pense à des voitures abordables, c’est souvent la marque Dacia, constructeur automobile roumain, filiale de la marque Renault, qui nous vient à l’esprit. Cette marque a fait son apparition en France en 2004 avec la Logan, vendue à l’époque à moins de 5 000 €. Depuis, les Sandero, Duster et Spring ont envahi le marché. Certes, on ne les trouve plus à 5 000 €, mais aux alentours de 10 000 € pour les modèles neufs et d’entrée de gamme. Aucune autre marque en France propose des voitures si équipées à des prix si bas. Le camping-car Sandman serait dans la même lignée que les véhicules de la marque, puisqu’il deviendrait le camping-car le plus abordable du marché, avec un prix d’environ 17 000 €.

Le camping-car Sandman, qu’est-ce que c’est ?

Pour le moment, le Sandman est encore « dans les cartons », mais l’engouement qu’il suscite auprès des Français pourrait pousser Dacia a lancé sa production. Du point de vue technique, le véhicule repose sur la base d’un Renault Trafic à empattement court, choisi pour faciliter la manœuvre par rapport à la version plus grande. Les créateurs ont opté pour une charnière de hayon supérieure pour créer une zone couverte supplémentaire à l’extérieur du fourgon. À l’intérieur, le véhicule ne dispose pas d’un système d’info divertissement, mais seulement d’un support pour Smartphone du côté du conducteur, suffisant pour la navigation.

Un concept car inspiré du Renault Trafic.
Un concept car inspiré du Renault Trafic. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Mais alors, peut-on l’acheter ?

Vous êtes très nombreux à nous le demander. Où peut-on trouver le camping-car Dacia Sandman ? Eh bien, c’est impossible pour le moment, il est à l’état de concept que l’on dirait, quand même, bien avancé. Dacia avance même le prix de 17 500 € pour le modèle de base. En attendant que cette vision se concrétise, Dacia propose d’autres alternatives au modèle Sandman, notamment un pack spécifique pour le Jogger, vendu à 1 500 €, incluant un lit double et un tiroir. Le Dacia Sandman, c’est un peu l’Arlésienne, on se demande quand il va sortir, à quoi il va ressembler, etc. Ce camping-car connaîtrait, à coup sûr, un véritable succès s’il venait à être commercialisé, mais ce ne sera pas le cas. En effet, il s’agit d’une création purement imaginaire, élaborée par les journalistes Colin Goodwin et Ben Summerell-Youde.

Comment l’ont-ils imaginé, à l’intérieur ?

Selon la conception des deux designers, le Dacia Sandman serait équipé d’une galerie de toit et d’un porte-bagages arrière, d’un intérieur épuré avec radio numérique et support pour Smartphone. On retrouvera également un espace arrière adapté pour deux sacs de couchage. En option, il serait possible d’ajouter un hayon rabattable pour un espace couvert supplémentaire à l’extérieur, de même qu’une douche avec WC. L’entreprise Dacia s’en inspirera-t-elle pour un futur camping-car qui démocratiserait un peu ce domaine ? À suivre ! Que pensez-vous de ce camping-car ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page