Auto / Moto

JackRabbit, la mini draisienne électrique qui voulait être un vélo

Il ressemble à un vélo d'enfant, mais ses performances techniques le classent dans la catégorie des draisiennes électriques... Lui, c'est le JackRabbit, et il est adorable !

Dans le monde du vélo électrique, il existe un drôle de petit vélo, avec un drôle de nom… Ce micro-vélo électrique porte le nom de JackRabbit (ou Jack le Lapin en français) et même s’il est insolite, il n’en n’est, apparemment, pas moins performant. JackRabbit Bike est une société américaine basée à San Diego en Californie. Le produit qu’il présente comme un vélo électrique serait plutôt apparenté à une draisienne, car il ne possède pas de pédales. Alors, draisienne ou vélo électrique, finalement cela n’est important qu’au regard de la loi française, car il est surtout très sympa à regarder, et apparemment à piloter… Présentation.

Quelles sont les capacités du JackRabbit ?

Par sa petite taille de 20 pouces, il se faufile à peu près partout. Il s’équipe d’un pneu large à l’arrière, cela compense son manque de suspension. Il se dote d’une fourche rigide et de frein à disque unique à l’arrière. S’il possède bien un guidon et une selle, comme un vélo, il ne possède pas de pédales, mais des repose-pieds rétractables. Ce qui lui confère donc bien la dénomination de draisienne électrique et non de vélo !

Techniquement, ça donne quoi le JackRabbit ?

Comme on vous l’a dit, son « manque de pédale » ne peut pas le ranger dans la catégorie des vélos électriques… D’ailleurs, ses performances techniques font qu’il n’est pas non plus homologué sur les routes de France en tant que vélo ! En effet, s’il possède une batterie amovible de 158 Wh et un moyeu à engrenages de 300 W dans la roue arrière, il développe également une puissance maximale de 32 km/h… Rappelons qu’en Europe, la législation autorise une vitesse maximale de 25 km/h. Quant à son autonomie, JackRabbit revendique 20 petits kilomètres ! Cela peut sembler peu pour un vélo, mais c’est dans la norme pour les draisiennes électriques.

À LIRE AUSSI :
Serial 1 Bash/Mtn : un vélo électrique de montagne (mountain bike) signé Harley-Davidson

Le JackRabbit, un engin super léger

La grande force de cet engin électrique ,c’est son tout petit poids… Avec seulement 10.9 kilos sur la balance, il est pliable et peut se ranger partout. De plus, une fois plié, il est facilement transportable dans le métro ou le bus ! Ce petit engin électrique est né dans l’imagination de l’un des co-fondateurs de l’enseigne, Tom Piszkin, accessoirement entraîneur sur un campus. Voyant ses étudiants arriver en retard et avoir des soucis de stationnement, il s’est dit qu’il fallait inventer un engin capable de résoudre ce problème.

Une femme avec un casque sur le mini vélo électrique JackRabbit
Crédit photo : JackRabbit

Une version 2.0 du JackRabbit

A la suite d’une campagne de financement participatif sur KickStarter, les fabricants ont pu proposer un nouveau modèle de leur JackRabbit, le 2.0. Ce modèle plus « connecté » coûte 1199$ (1068€) et s’offrent quelques accessoires supplémentaires :

  • Porte-bagage arrière,
  • Batterie de rechange,
  • Ensemble de protections supplémentaires.

Il est disponible en quatre coloris et il est vraiment adorable, même si sa fonction première n’est pas d’envisager une randonnée, mais de conduire une personne d’un point A à un point B. Sa petite autonomie en fait le véhicule idéal pour se faufiler partout sur les trajets interurbains. Attention, si vous le commandiez pour la France, il faudra bien respecter la réglementation des draisiennes électriques, puisqu’il ne sera pas considéré comme un vélo électrique !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page