Auto / Moto

Mtrl Bike : ils fabriquent un vélo en matières plastiques recyclées, totalement recyclable !

Mtrl Bike, retenez ce nom... Des vélos ultrafuturistes, en plastique recyclé, qui ne rouillent pas, ne nécessitent aucun entretien et se recyclent en totalité... Un concept original non ?

Vous aimeriez un nouveau vélo entièrement recyclable, léger et fabriqué à partir de plastiques recyclés ? Johannes Alderse Baas, Benjamin Alderse Baas et Dylan Scholten sont les fondateurs et développeurs de l’entreprise Mrtl Bike. Les trois hommes, très impliqués dans la protection de l’environnement, étaient à la recherche d’une alternative aux cadres métalliques des vélos difficiles à recycler. Ils ont alors constaté que le plastique recyclé pouvait parfaitement se remodeler pour fabriquer des cadres solides, avec une empreinte carbone fortement réduite. Ils ont imaginé le Mrtl Bike, un vélo en matières recyclées et entièrement recyclable. Découverte de ce vélo futuriste et très bien pensé.

Un concept qui date de 2016

Il y a 6 ans, Johannes Alderse Baas a l’idée de recycler du plastique pour en faire des cadres de vélo « moulés ».  Il ne savait pas vraiment comment faire, mais son but était de fabriquer un vélo uniquement avec du plastique. Si l’idée n’était pas nouvelle, il voulait apporter sa pierre à l’édifice. Il se tourne alors vers son grand-père, ingénieur en mécanique, qui fabrique déjà des vélos. Les deux hommes imaginent le concept, réalisent des croquis et travaillent sur le projet de Johannes. Ils lancent alors une campagne de financement participatif et parviennent à décrocher 100 précommandes sans aucune publicité… Le concept intéresse, ils se lancent dans la fabrication.

deux vélos en plastique recyclé
Crédit photo : mtrl bike

La naissance du vélo recyclable

Le frère de Johannes, Benjamin, rejoint l’aventure pour développer les futures versions du vélo recyclable. Ils louent un hangar, installent leur « unité de production » et travaillent sur chaque partie du vélo. Leur concept se résume en une phrase : au lieu de réparer des vélos, ils préfèrent « réparer » la manière dont on fabrique les vélos. Selon les dires des fondateurs, le vélo est donc entièrement recyclable puisqu’il est en plastique… Le vélo est produit à Nijkerk, aux Pays-Bas, leur pays d’origine, une autre manière de réduire l’empreinte carbone en produisant localement. Les vélos Mrtl Bike ont déjà été testés et approuvés selon les directives européennes, et ils se sont associés au spécialiste allemand du plastique IGUS pour réaliser les pièces en mouvement, mais en plastique, comme les roulements, les engrenages ou les chaînes porte-câbles en impression 3D évidemment !

À LIRE AUSSI :
Camping-bike : un étonnant vélo qui se transforme en transat !

Rien de nouveau mais innovant malgré tout !

Les deux frères et leur développeur savent pertinemment que leur vélo recyclable et fabriqué en matériaux recyclés n’est pas une nouveauté. Mais en repensant chaque pièce dans les moindres détails, ils espèrent lancer d’autres projets stratégiques dans le domaine du recyclage et minimiser encore leur empreinte carbone. Ils veulent un vélo plus joli, plus durable, plus intelligent mais plus au détriment de la planète ! Et ils précisent que leur prototype actuel “ne rouille jamais, n’a jamais besoin d’huile, n’a jamais besoin d’être nettoyé”.

un homme tient le vélo mtrl bike
Crédit photo : mtrl bike

Il est sacrément beau ce vélo en plastique non ? Les frères possèdent probablement d’autres plans futurs, mais pour le moment ils veulent retravailler la forme, et trouver des solutions à chacun des besoins de leurs clients. Vous pouvez même précommander le Mrtl.Bike sur le site Internet de l’entreprise. Le premier lot de mtrl.bikes sera expédié aux Pays-Bas (fin 22) et en Allemagne (été 23). Les prix commencent à 1195 € mais pas d’information pour le moment sur une livraison en France… A suivre donc !

le vélo mtrl bike
Crédit photo : mtrl bike

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page