Auto / Moto

Free Drive, le premier système d’entraînement pour vélo électrique sans chaîne, ni courroie

Un vélo électrique sans chaîne ni courroie qui serait propulsé grâce à l'énergie engrangée par le pédalage ? C'est l'innovation de deux fabricants allemands qui pourrait révolutionner les vélos, mais également les vélos cargos !

Imaginez un vélo sans chaîne ni courroie qui ferait de lui, le premier système d’entrainement de vélo électrique Fly-By-Wire dans le monde. Cette innovation baptisée Free Drive nous vient du fabricant industriel allemande Schaeffler qui collabore avec le fabricant de transmissions de vélos électriques Heinzmann. Cette innovation allemande pourrait transformer les watts de pédales en énergie électrique d’entraînement des roues. Le Free Drive est donc une technologie sans chaîne qui va convertir la puissance de votre pédale en énergie électrique et faire fonctionner un moteur. Mais sans aucun entraînement par courroie ou par chaîne. Présentation de cette innovation qui pourrait révolutionner le secteur des vélos électriques.

Comment ça marche le Free Drive ?

Ce nouveau système sans courroie ni chaîne fonctionne en convertissant la puissance de pédalage en énergie électrique grâce à un générateur se trouvant dans le pédalier. La puissance qui est générée passe ensuite dans des câbles internes ou externes et est envoyée vers le moyeu de la roue arrière. Le moyeu est ensuite reconverti en puissance mécanique qui permet la propulsion du vélo. Comme les lois européennes le préconisent, cette innovation Heinzmann revendique une puissance maximale de 250 W. Le kit se compose d’un moteur d’entraînement, d’une batterie, d’une commande à écran tactile et d’un générateur de pédales. Ce genre de système novateur est déjà utilisé dans l’industrie comme dans les systèmes de propulsion diesel-électrique des locomotives ou navires. Mais c’est une première pour les transmissions de vélos électriques.

Le moteur et le pédalier Le moteur Free Drive
Crédit photo : Schaeffler Technologies AG & Co

Quels sont les avantages du Free Drive ?

A l’évidence ce nouveau système permettrait une plus grande durabilité du vélo électrique. L’usure et l’entretien de la chaîne ne sera évidemment plus d’actualité. De plus, les vélos électriques qui se rechargent en pédalant sont très rares sur le marché. Ce Free Drive générant plus d’énergie que nécessaire pour le moteur, cela permet de stocker le surplus d’énergie dans la batterie. La batterie d’ailleurs, se recharge également grâce au freinage régénératif et lors de descentes. Les concepteurs du Free Drive envisage notamment ce système sur les vélos cargos électriques Transporter, qui nécessitent une longue chaîne entre le pédalier et le dérailleur. Avec cette innovation, l’installation serait beaucoup plus facile sur les vélos cargos donc, mais également sur les quadricycles électriques. Enfin, ce système permettrait de réduire les coûts de maintenance car il comporte beaucoup moins de pièces mécaniques susceptibles de s’user.

À LIRE AUSSI :  Nous avons testé le vélo électrique Shiftbikes "Simple. Fiable. Assemblé en France"

Quels sont les inconvénients du Free Drive ?

L’inconvénient principal étant que la transmission est 5% moins efficace qu’une transmission avec chaîne. La portée du système diminue donc de 5% aussi, par rapport à un vélo à chaîne conventionnelle.

Le moteur Free Drive
Crédit photo : Schaeffler Technologies AG & Co

Quand le Free Drive sera-t-il produit ?

Le Free Drive a été présenté lors de l’Eurobike en septembre par Schaeffler et Heinzmann. Pour le moment, les deux partenaires disent ne pas avoir l’intention de produire des vélos équipés du système Free Drive, mais plutôt de le proposer sur des vélos existants. Toujours d’après les déclarations de ces derniers, certains fabricants de vélos électriques ont reçu des échantillons afin de les adapter sur leurs modèles existants ou à venir.  Certains fabricants pourraient proposer le Free Drive dès 2022. Nous en saurons probablement un peu plus en juillet 2022 lors du prochain salon Eurobike. Plus d’infos sur le site officiel : schaeffler.com

Source
Bikeradar.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page