Reinova dévoile le To-Move, un étonnant scooter électrique pliable avec un cadre en bambou

Pensé pour le dernier kilomètre, le scooter en bambou de la start-up italienne Reinova veut révolutionner la mobilité douce !

Le bambou serait-il une matière d’avenir ? Si l’on se penche sur cette question, il est assez facile de répondre par l’affirmative ! On trouve du bambou pour fabriquer de la vaisselle réutilisable, des brosses à dents, des vélos… Et désormais, cette matière écologique est aussi utilisée dans la construction de scooters électriques. C’est l’étonnante nouvelle que vient d’annoncer Reinova, une start-up italienne qui présente, avec Reinova To-Move, un scooter électrique et modulable très pratique. Il a la particularité d’être fabriqué avec un cadre en bambou… Outre le côté totalement écologique du véhicule, il lui donne un air rétro assez sympathique ! Présentation.

Reinova c’est qui ?

La start-up se présente comme l’excellence européenne au coeur de la Motor Valley. Basée en Émilie-Romagne, Reinova a décidé d’unir ses forces avec d’autres entreprises de la Motor Valley pour développer le secteur de la mobilité. En alliant tradition et modernité, leur désir est d’entrer dans la Nouvelle Révolution de l’électrification, en proposant des idées futuristes, innovantes et écologiques… Sous l’impulsion de son dirigeant Andrea Strippoli, l’entreprise souhaite concevoir des véhicules durables et innovants; le Reinova To-Move en sera le premier exemple !

Un scooter électrique pliable
Crédit photo : Reinova : To-Move / Giuseppe Corcione

Le Reinova To-Move c’est quoi ?

Reinova présente son concept comme un mini-scooter zéro émission en bambou. Né de la « vision » d’Andrea Strippoli et de quelques designers de l’Ecole Polytechnique de Turin, le scooter écologique se destine au fameux « dernier kilomètre », qui, on le rappelle, est le plus polluant en termes d’émissions de gaz. Le scooter électrique italien est entièrement réalisé avec des matériaux naturels, c’est l’un des atouts mis en avant par la start-up.

De plus, il sera pliable sur lui-même et se transformera en chariot à pousser, ou à tirer pour monter dans le bus ou dans le train. Il n’est pas conçu pour de longues distances, mais pour les petits trajets urbains, entre la station de métro et le bureau par exemple !  Le Reinova To-Move est encore en phase de développement; les spécificités techniques ne sont donc pas encore disponibles. Le PDG, Giuseppe Corcione, qui est aussi président de la « branche » To-Move, explique qu’il a décidé de créer sa start-up car il est tombé amoureux du projet du scooter pliable en bambou…

Une femme dans le métro avec un scooter électrique en bambou plié
Crédit photo : Reinova : To-Move / Giuseppe Corcione

Un premier modèle pour convaincre

Le To-Move sera donc le premier exemple de la manière dont Reinova compte s’y prendre pour transformer le domaine des mobilités douces, avec pour objectifs la connectivité, le partage, la durabilité et la modularité. Ces quatre piliers seront toujours au cœur des créations de la start-up. Corcione conclut par cette phrase : « Nous serons guidés par la curiosité d’exprimer dans les produits ce que la nature nous montre ! To-Move est né pour combiner des idées et des produits italiens. Reinova et e-power apporteront la contribution technologique au développement du groupe motopropulseur. Nous donnerons la robe à la meilleure technologie italienne. » Nous n’avons aucune indication sur la disponibilité, ni sur l’éventuel prix du Reinova To-Move, mais s’il vient à être commercialisé, il devrait séduire, au moins par son look qui change de ce que nous avons l’habitude de voir ! Il est craquant non ? Plus d’infos  : Reinova.tech

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Motoblog.it

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page