Auto / Moto

Toulouse : il recycle des vieux cadres de VTT pour en faire des vélos cargos

Amoureux des vélos cargos depuis une rencontre à Bruxelles il y a 14 ans, un jeune toulousain de 34 ans décide de tout plaquer pour fabriquer des vélos cargos sur-cyclés !

Nous avons tous ou presque un vieux vélo qui traîne dans notre garage. Souvent, nous ne le jetons pas en nous disant que ça peut toujours servir, mais parfois il ne sert plus jamais et finit malgré tout à la déchetterie. A Toulouse, Thomas Gras, 34 ans, ancien journaliste à Moscou, s’est reconverti dans le recyclage de VTT. Il les recycle mais surtout, il les transforme en vélos cargos. Le jeune homme a fondé l’entreprise Botch Cargo Bikes et s’est donné pour mission de récupérer de vieux VTT pour construire des vélos cargos. Rappelons que les vélos cargos sont un mode de déplacement très pratique et propre qui permet le transport de personnes et/ou de marchandises. Présentation de Botch Cargo Bikes.

La genèse du projet

Thomas Gras n’était pas un spécialiste du vélo, il était traducteur de russe et de serbo-croate et journaliste rédacteur en chef à Moscou. Après quelques années, il décide de se reconvertir et revient en France. Il s’installe à Toulouse et réalise son « rêve » d’étudiant, enfin presque ! Etudiant à Bruxelles, il travaille comme livreur à vélo, un job étudiant qui le passionne. L’entreprise pour laquelle il travaille lui donne un vélo cargo pour ses livraisons. C’est le coup de foudre et Thomas se dit que lorsqu’il reviendra en France, il s’en achètera un ! Quand il revient en France, à 30 ans, il se rend compte que l’offre de vélo cargo est encore assez pauvre, mais surtout que les vélos cargos disponibles coûtent très cher ! Avec un ami, ils décident de recycler un vélo adulte et un vélo enfant, pour voir ce que cela pourrait donner.

Un VTT transformé en vélo cargo jaune
Crédit photo : Thomas Gras / Botch Cargo Bikes
Thomas gras en combinaison de soudeur
Crédit photo : Thomas Gras / Botch Cargo Bikes

Des formations pour son projet

Journaliste de métier, il ne connaît pas grand-chose aux vélos, à la mécanique, à la soudure etc… Il réalise des stages chez des cadreurs, reprend une formation de mécanicien cycle, rencontre des gens du milieu. C’est une rencontre avec des Italiens qui va changer le cours des choses.  Il se rend compte qu’ils avaient eu la même idée que lui, transformer des VTT en vélos cargos. Les Italiens fabriquent déjà des vélos cargos recyclés, mais ils décident de se consacrer uniquement aux vélos cargos neufs. A l’été 2021, Thomas Gras part en Italie avec sa famille pour peaufiner son projet et se former sur les techniques de construction. Il revient en France avec le projet de Botch Cargo Bikes. A son retour, il rencontre Jean, qu’il savait soudeur et chaudronnier, et désireux de se tourner vers le monde du vélo. Après quelques essais et la fabrication de 5 prototypes, les deux hommes s’installent à Toulouse et lancent leur activité !

À LIRE AUSSI :  A Lorient, ils pédalent pour que les seniors puissent profiter des sensations des balades à vélo

Comment ça marche ?

Botch Cargo Bikes récupère donc de vieux VTT, les cadres sont vérifiés, alignés, retapés pour qu’ils soient aptes à recevoir le cargo. Dans cette entreprise, il est actuellement possible d’obtenir un vélo cargo en une journée… Les vélos sont disponibles en 26 ou 28 pouces, et en modèle long ou court ! La partie cargo est ajoutée sur le cadre et toujours en acier, jamais en aluminium ! L’entrepreneur propose également des ateliers de deux jours pour celles et ceux qui souhaitent participer à la création de leurs vélos cargos.

Je mets beaucoup d’attention à travailler avec des entreprises locales. Je fais mes découpes laser à 20 minutes de chez moi, j’achète du métal à Toulouse, le magasin de peinture est à côté… On gagne toujours d’une certaine manière à travailler avec des locaux et à ne pas chercher les moins chers en ligne. Vous nouez de vrais partenariats avec les gens et ils peuvent vous aider beaucoup. N’oubliez pas ceci : acheter local est toujours bon pour la santé et pas toujours mauvais pour votre portefeuille !Thomas sur officinerecycle.com

Combien ça coûte ?

Botch Cargo Bikes se veut une entreprise écologique évidemment, et c’est l’une des valeurs qui tient à cœur du fondateur. Economie locale et circulaire sont les maitres-mots de l’entreprise. A terme, il aimerait que ses vélos cargos soient totalement fabriqués en Occitanie. Pour le moment les tubes standards proviennent d’Italie, le partenaire historique de Thomas. Pour l’instant, il faut tester l’idée avant qu’elle ne soit reprise, et donc aller vite ! Les clients commencent à envoyer leurs cadres pour avoir un vélo cargo en retour.  “10 vélos cargos ont trouvé preneur : ils sont partis à Bordeaux, à côté de Pau, à Limoges… Ça part partout” explique Thomas Gras dans les colonnes de ActuToulouse. Une superbe idée que de transformer des VTT en vélos cargo pour cette jeune entreprise française qui devrait avoir un bel avenir ! Plus d’infos sur botch-cargobikes.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page