Vélo électrique : Bafang dévoile son nouveau moteur, le M510 (250W / 95Nm)

Le nouveau moteur de Bafang, le M510, arrive avec un couple de 95 Nm et un poids réduit comparé à son prédécesseur. Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de ce nouveau produit.

Certes, Bafang n’est pas aussi populaire que Yamaha ou Bosch, mais l’entreprise chinoise n’en est pas moins importante parmi les fabricants de pièces détachées dans le secteur des vélos électriques. Elle consacre d’ailleurs une grande partie de sa production dans les moteurs électriques. Plusieurs marques connues ont déjà commandé des éléments auprès de Bafang pour équiper leurs VAE, pour ne citer que Décathlon et Intersport. Il y a quelques jours, Bafang a dévoilé sa dernière création : le M510. Le nouveau moteur bénéficie de plusieurs améliorations, notamment au niveau du poids, de la puissance et de l’assistance intelligente.

Le M510 de Bafang pèse moins lourd

Le poids est un paramètre majeur lorsqu’on parle de moteur pour vélo électrique. Bafang a soigneusement étudié la conception du M510 pour lui faire perdre près de 500 grammes. Ainsi, si le M500 pèse 3,4 kg, le nouveau modèle, quant à lui, affiche seulement 2,9 kg sur la balance. À la clé de ce résultat se trouve le choix du magnésium pour construire le boitier.

Le moteur Bafang M510
Crédit photo : Bafang

Le M510 est plus intelligent

Le M510 surpasse également son prédécesseur au niveau de la partie logicielle: alors que le couple arbore déjà un remarquable potentiel de 95 Nm, les optimisations du système ont permis de faire évoluer sa courbe. L’assistance est plus performante au démarrage du vélo. Qui plus est, le logiciel est capable de jauger la bonne quantité de puissance pour négocier les virages serrés et les grosses montées. Ainsi, il n’y a pas de risque que les pneus patinent à cause d’une puissance trop élevée, ou inversement, que le vélo soit instable en raison d’une puissance insuffisante.

Compatible avec la plupart des autres produits de l’entreprise

Parmi les évolutions secondaires, mais non moins importantes, on peut noter la meilleure étanchéité du M510, ainsi que l’installation d’un module d’éclairage 12V. Concernant la batterie et l’affichage, il n’y a pas de changements majeurs. Le M510 est compatible avec la majorité des accessoires produits par Bafang, que ce soit la batterie Intube, les écrans DP E180/181 ou encore le capteur de vitesse caché. L’entreprise chinoise a également fait savoir le lancement prochain d’une nouvelle application pour un contrôle encore plus précis de son moteur pour VAE. L’équipe professionnelle CST PostNL Bafang Mountainbike Racing et son cycliste emblématique Bart Brentjens ont déjà pu tester le M510. Leurs retours attestent de la performance du nouveau moteur. Pour l’instant, Bafang n’a pas encore dévoilé l’identité des fabricants qui auront accès à sa nouvelle création; l’entreprise chinoise annonce cependant être en mesure de garantir des délais de livraison de 60 à 90 jours pour les intéressés. Plus d’infos : bafang-e.com

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
leva-eu.com

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page