Auto / Moto

Voiture électrique : FIAT veut “électrifier” 60% de son catalogue d’ici la fin de l’année prochaine

D’ici fin 2021, 60 % des voitures Fiat seront électrifiés selon Luca Napolitano, responsable des marques Fiat, Lancia et Abarth pour la zone EMEA. Une déclaration qui marque un changement majeur chez la firme étant donné que son ancien patron, Sergio Marchionne, est un fervent détracteur des véhicules électriques.

Fiat vient de faire un grand pas vers l’avant dans sa stratégie d’électrification. Comme nous l’apprend Electrek, le constructeur italien a partagé une information qui marquera sans aucun doute à jamais son histoire. La société, qui est connue pour avoir eu un détracteur des voitures électriques à sa tête, s’apprête désormais à proposer plus de modèles électriques.

Plus de la moitié des modèles électrifiés d’ici fin 2021

Chez Fiat, comme chez certains fabricants traditionnels, le passage à l’électrique signifie la production de modèles hybrides conventionnels, hybrides rechargeables et entièrement électriques. Son catalogue comprend déjà quelques références qui adoptent ces concepts, à savoir, l’hybride 500, l’hybride Panda et l’hybride Lancia Y. Fiat propose également la 124 Spider qui est un roadster cabriolet à deux places. Il y a aussi le Qubo, un fourgon compact, et le Doblo, un utilitaire plus grand. N’oublions pas non plus les deux hybrides à venir que sont le 500X et la Tipo.

En tout, le constructeur possède actuellement près de 10 modèles qui intègrent un système de propulsion électrique. Selon Luca Napolitano, chargé de produits de Fiat pour les pays d’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique, d’ici la fin de l’année prochaine, il y aura plus de voitures électriques que de véhicules thermiques sur leur catalogue. Ce cadre supérieur a avancé un taux d’occupation de 60 % pour les modèles hybrides et entièrement électriques.

À LIRE AUSSI :
La start-up ZipCharge dévoile une batterie de secours (Powerbank) pour les voitures électriques

Un plan qui ne concerne que les véhicules Fiat proprement dits

Il est certes agréable d’apprendre que Fiat est enfin convaincu par le potentiel de l’électrique à séduire les acheteurs, mais sachez que la déclaration de Napolitano ne concerne que les voitures Fiat proprement dites, c’est-à-dire les modèles portant la marque Fiat. En effet, l’entreprise détient de nombreuses autres marques, entre autres, Lancia, Alfa Romeo, Maserati et Abarth. Suite à sa fusion avec le fabricant américain Chrysler en 2014, Fiat est aussi devenu la maison-mère de Dodge, Jeep et RAM.

D’après Electrek, si nous nous basons au catalogue actuel de la firme, au moins six modèles électriques (100 % électriques + hybrides) devraient être commercialisés avant la fin de l’année prochaine. Là encore, il convient de préciser que Fiat ne s’engage pas à ce que 60 % des ventes soient des modèles hybrides au cours de cette période. Elle vise juste la disponibilité des hybrides et électriques sur 60 % de ses modèles.

 

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page