Cinéma

Matrix : pourquoi cette saga était-elle si innovante et visionnaire en 1999 ?

Réchauffement climatique, personnes transgenres, intelligence artificielle... Et si Matrix avait vu juste depuis 22 ans déjà ?

C’est le 22 décembre prochain que les fans de la saga Matrix devraient se précipiter dans les salles de cinéma. En effet, c’est à cette date que sortira le 4ème volet de la saga : Matrix Resurrections avec Keanu Reeves dans le rôle de Neo et Carrie-Anne Moss dans celui de Trinity.

L’occasion de revenir sur la saga américaine qui a toujours fait beaucoup parler d’elle… En 1999 sortait le premier film de la saga, et depuis cette date, Matrix fascine et interroge ! Des propos visionnaires, un esthétisme particulier et des accusations de toutes parts qui font que cette saga est devenue culte. Mais pourquoi fascine-t-elle tant ? Explications.

Matrix le pitch initial

En 1999, quand le premier film sort, les humains appréhendent le passage à l’an 2000. Ce film propose un affrontement entre des humains et des machines dirigées par l’intelligence artificielle. Les humains doivent alors parvenir à se libérer de l’emprise des machines, la Matrice dans le film.

A cette époque le bug de l’an 2000 n’est pas loin, Eltsine nomme Poutine à la tête de la Russie, le Nokia 8810 est la star des téléphones mobiles et Kubrick n’est plus. Le film sort donc dans une période assez troublée et ne manque pas de défrayer la chronique. Ainsi quand deux adolescents ouvrent le feu sur des lycées dans la tuerie du lycée de Columbine, les détracteurs estiment qu’ils se sont inspirés de Matrix.

Les adolescents tueurs se sont en réalité, inspirés du film Tueurs Nés d’Oliver Stone, mais la critique maintient que Matrix en est l’instigateur. Il faut rappeler qu’en 1999, ce film qui ressemble plus à un jeu vidéo qu’à du cinéma inquiète producteurs et parents d’adolescents. Un nouveau genre cinématographique qui fait un peu peur il faut bien l’avouer !

Pourquoi le film fait peur ?

Matrix sort en 1999, juste avant l’an 2000, qui inquiète tout le monde à l’époque. Le film semble mettre l’accent sur des peurs ou fantasmes que les gens redoutaient à l’époque. L’asservissement des humains par les machines faisaient peur aux gens. Mais à l’époque, l’aspect politique et le rôle de lanceur d’alerte incarné par Neo, un hacker messianique inquiète également.

À LIRE AUSSI :
The Matrix Resurrections : la bande annonce de Matrix 4 vient d’être dévoilée !

On y parle de crise climatique dans un monde ravagé par les humains que Smith compare à un cancer pour la planète (ou un virus) ! C’est en fait la mise en scène d’humains qui vivent dans l’inconscience de la réalité qui intrigue… Et aujourd’hui encore, il n’est pas rare de donner raison à ce volet du film ! On sait que la Planète se meurt par le réchauffement climatique, les déchets etc… Mais que faisons-nous vraiment ou que font vraiment les autorités pour endiguer le problème ?

Les personnages transgenres interrogent aussi !

Le film propose la première fratrie transgenre de l’histoire du cinéma, et, à cette époque, les personnes transgenres sont considérés comme des malades mentaux… Saviez-vous que le terme médical transsexualisme sera retiré des maladies mentales par l’OMS en 2019 seulement ?

Lana et Lily Wachowski, scénaristes et coréalisatrices du film n’avaient pas encore effectué leurs transitions mais elles avaient bien l’intention de laisser entendre que les personnes transgenres étaient des personnes normales. Quels propos visionnaires nous apportera le 4ème volet de la saga ? Rendez-vous dans les salles le 22 décembre prochain pour le découvrir !

PromoMeilleure Vente n° 1
Matrix - La Trilogie - Edition limitée - Coffret Blu-Ray 4K [4K Ultra-HD + Blu-ray]
  • Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss (Actors)

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Madame.lefigaro.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page