Environnement

Comment adopter le zéro déchet dans notre jardin ?

Voici quelques astuces faciles à mettre en place pour un jardin zéro déchet, un plus pour notre environnement.

A l’heure où la pollution de notre environnement augmente jour après jour, le zéro déchet devient de plus en plus tendance. Cette pratique devient une nécessité pour préserver notre environnement. Pourquoi pas vous ?

Avant tout, il est important de se rendre compte de l’impact des déchets sur notre planète. Lorsque l’on parle de zéro déchet, nous pensons tout de suite aux déchets que l’on peut trouver dans notre cuisine, ou encore à nos cosmétiques. Mais en réalité, le zéro déchet peut se pratiquer partout dans notre maison !

Et voici quelques astuces pour adopter le zéro déchet dans votre jardin…

Comment recycler l’eau

Afin de prendre soin de nos plantes, l’eau est l’élément le plus important, mais c’est également ce que l’on consomme le plus dans notre jardin. Pour éviter une surconsommation d’eau, voici quelques gestes simples à appliquer :

  1. L’installation d’un récupérateur d’eau

Pour cela, il faut notamment veiller à choisir un matériau robuste et durable. Privilégiez la pierre ou le métal et évitez le plastique. De plus, bien pensez à installer une gouttière pour faciliter la récupération de l’eau.

  1. Réutiliser nos eaux de cuisson

Certains d’entre vous ne le savent peut-être pas, mais l’eau de cuisson de nos légumes, de nos pâtes ou de notre riz est bénéfique pour notre jardin. Elle servira à la fois d’eau d’arrosage pour nos plantes mais également d’engrais et de désherbant naturel !

  1. Privilégier l’utilisation d’un paillis

En effet, un paillis de lin réduira votre consommation d’eau mais aura également d’autres avantages. En plus d’être décoratif, il maintiendra l’humidité pour vos plantes et deviendra une véritable barrière pour les indésirables du jardin !

Comment utiliser, nettoyer et conserver vos emballages en cire d'abeille ?

L’usage d’un compost

S’il y a bien une astuce incontournable pour le zéro déchet coté jardin, c’est bien le compost ! Il transformera vos déchets en engrais pour vos plantes. Il existe deux types de compost : un pour les déchets verts et l’autre pour les feuilles mortes. Dans le compost dédié aux déchets verts, placez plutôt les mauvaises herbes, les épluchures de légumes ou encore les plantes fanées. Tandis que dans celui pour les feuilles mortes, vous pourrez y mettre, comme son nom l’indique, uniquement des feuilles mortes. Celles-ci se transformeront en un engrais extraordinaire pour vos fleurs.

Que faire des branchages ?

Dans un premier temps, sachez que les petits branchages trouvés dans le jardin peuvent venir alimenter votre compost de déchets verts. Cependant, vous pouvez toutefois leur trouver bien d’autres utilités ! En voici quelques exemples :

  • S’en servir pour fabriquer un hôtel à insecte
  • Les recycler en étiquettes nominatives pour les fleurs
  • Ou encore les utiliser comme décoration dans le jardin

Les matériaux à utiliser pour un jardin anti gaspi

Le zéro déchets inclus également les différents matériaux utilisés. Le mot d’ordre sera ici d’éviter autant que possible le plastique pour privilégier des matériaux moins polluants. Pour vos plantes, choisissez plutôt des pots en terre cuites où tout autre matériau résistant et inoffensif pour l’environnement.

Les matériaux à utiliser pour un jardin anti gaspi
Les matériaux à utiliser pour un jardin anti gaspi. Crédit photo : Shutterstock / Mr.vicpix

Côté outils, ils seront préférables avec un manche en bois et des matériaux robustes. Cela leur permettra de parcourir toutes les saisons sans s’abîmer. Penser également à réparer vos outils endommagés plutôt que de les jeter ! Tout comme le reste des matériaux, le mobilier de jardin devra être en bois et non en plastique. Penser local et écoresponsable pour meubler votre terrasse permet de diminuer l’émission des gaz à effet de serre dûs au transport de la marchandise. Vous pouvez aussi bien créer vous-même votre salon de jardin avec des matériaux de recup’ comme les palettes. 100% zéro déchets !

4 astuces pour réduire, revaloriser et recycler les déchets verts de son jardin

Entretenir sa terrasse et son jardin

Pour l’entretien de la terrasse et du jardin, les produits toxiques sont à proscrire totalement ! En effet, ils sont tout aussi bien toxiques pour la nature que pour notre santé. Pensez aux produits naturels tout aussi efficace et sans risques. Pour entretenir votre terrasse, vous avez le choix parmi plusieurs produits  100% naturels et sans danger : le savon noir, le vinaigre, le bicarbonate de soude ou encore le savon de Marseille.

L’entretien de votre jardin, quant à lui, se fera beaucoup moins. En effet, pour être en accord avec la nature, il est préférable de laisser certaines parcelles de votre jardin à l’état sauvage, ce qui favorisera l’épanouissement de la faune et de la flore dans le jardin !

Pour se faire, il suffira seulement de tondre moins régulièrement, utiliser des produits naturels, laisser fleurir une parcelle afin d’accueillir les insectes tels que les abeilles, installer des haies qui serviront d’abris pour les oiseaux…

Vous l’aurez compris, pour un jardin zéro déchet, l’essentiel est de laisser sa place au naturel et laisser faire la nature (même si vous pouvez toujours l’aider un peu en veillant à moins polluer vos espaces verts grâce à ces petites astuces) À vous de jouer !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page