Environnement

Zéro déchet : Et si on continuait par la cuisine ?

La cuisine est une mine d'or pour celles et ceux qui souhaitent tenter l'aventure du zéro déchet... Cela demande de changer ses habitudes, d'y consacrer un peu de temps au départ mais c'est tellement gratifiant de se dire que les efforts fournis font du bien à la planète et au porte-monnaie !

Et si nous passions en cuisine ? Ou plutôt si nous passions au zéro déchet dans la cuisine. Nous vous avions donné quelques conseils pour limiter les déchets dans la salle de bain mais dans la cuisine, c’est évidemment possible aussi !

Pas de grande révolution à entreprendre, juste quelques habitudes à changer… La chasse au plastique superflu, l’utilisation de contenants en verre de récupération, le compostage, la fabrication des produits ménagers… Ce sont les grandes lignes du zéro déchet dans la cuisine. Votre porte-monnaie vous remerciera dans quelques mois (économie de produits, d’électricité, de terreau) et la planète vous en sera éternellement reconnaissante !

Bois, verre, inox remplaçants de l’aluminium et du silicone !

Les contenants plastiques sont certes très pratiques mais pas du tout écologiques ! Préférez des contenants en verre qui ne s’altèrent pas avec le temps et qui se recyclent à l’infini (ou presque). Et ne les fermez plus avec des couvercles en plastiques mais avec des charlottes en tissus ou du film à la cire d’abeille ! Les charlottes en tissus peuvent d’ailleurs être confectionnées par vos soins.

Techniques de cuisson écologiques

Si vous avez la chance de posséder un jardin, investissez dans un four solaire, ils sont très efficaces et ne consomment aucune énergie. Si vous n’avez pas de jardin mais un vieil édredon, vous pouvez vous lancer dans la cuisson à la marmite norvégienne, cuisson lente et savoureuse assurée.

Connaissez-vous la technique de la marmite norvégienne qui permet de cuire les aliments avec très peu d’énergie?
Connaissez-vous la technique de la marmite norvégienne qui permet de cuire les aliments avec très peu d’énergie?

Compostez !

L’un des secrets du zéro déchet en cuisine est sans doute le compostage… Il existe des composteurs de cuisine très pratiques et sans odeur qui permettent aux propriétaires d’appartement de composter leurs déchets. Certaines agglomérations de commune livrent gratuitement des composteurs de jardin aux administrés, d’autres proposent un tarif réduit. Renseignez-vous auprès des communautés de commune, vous pourriez avoir de bonnes surprises.

Le tissu à toutes les sauces !

Tous les produits habituellement jetables peuvent être remplacés par du tissu (de récupération c’est encore mieux) … Un vieux drap en coton devient une douzaine de torchons et nul besoin d’être un as de la couture… Sauf si vous êtes très à cheval sur les bordures des torchons ! Les vieux draps ont également la faculté de se transformer en sac de courses ! Quelques piqûres, deux anses à coudre et le tour est joué. Il existe pléthore de tutoriels pour des tote-bags, bien utiles et indispensables pour réduire la consommation de plastique.

Les courses en vrac.

Si vous faites vos courses hebdomadaires en supermarché, il est encore difficile de tout acheter en vrac et de venir avec ses contenants… Les habitudes évoluent mais nous n’en sommes qu’aux prémices du changement écologique. Dans les magasins bio en revanche, n’hésitez pas à venir avec vos bocaux (de récupération) ou vos boîtes en bambou pour réaliser vos achats de farine, légumes secs, sucre, et autres denrées de ce style.

Pratiquez le tawashi!

Cette technique qui nous vient du Japon comme le Furoshiki pour l’emballage des cadeaux. Elle consiste à fabriquer ses propres éponges… Nous n’y pensons pas mais les éponges en plus de n’être pas très écologiques, sont des nids à bactéries immondes… En fabriquant vos éponges au crochet ou à base de vieux vêtements, vous recyclez vos tissus, mais en plus vous pouvez les laver souvent… Les éponges ne se jettent donc plus, elles se renouvellent ! Et pour le côté vert grattant, une paille de fer ou des coquilles d’œuf broyées seront d’une efficacité redoutable !

Connaissez-vous le Furoshiki ? Un art japonais qui permet de créer des emballages cadeaux zéro déchet
Connaissez-vous le Furoshiki ? Un art japonais qui permet de créer des emballages cadeaux zéro déchet

Fabriquez vos produits ménagers !

Les produits ménagers classiques, on le sait sont très néfastes à l’environnement. Bien que les fabricants se targuent de fabriquer des produits écologiques, ce n’est malheureusement pas toujours le cas… Pour y remédier, armez-vous d’un peu de patience, de vinaigre blanc, de savon de Marseille, de bicarbonate de sodium…

À LIRE AUSSI :  Zéro Déchet : et si on commençait par la salle de bain ?

Mais également de quelques huiles essentielles et de contenants en verre ! Il existe des dizaines de tutoriels sur Internet pour réaliser le produit vaisselle, le produit pour les vitres, les tablettes de lave-vaisselle… Notre petite bible Produits d’Entretien : tout faire soi-même ! Avec ce livre, vous pourrez réaliser facilement la plupart des produits vendus dans le commerce ! Et foi d’utilisatrice, ils sont tous super efficaces !

Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive, et il existe encore moults façons de réduire ses déchets dans la cuisine comme cuisiner les épluchures de légumes, nourrir les plantes avec le marc de café ou de thé. Cela demande un petit temps d’adaptation. Mais sincèrement, cela vaut le coup d’essayer et d’avoir la satisfaction de réaliser chaque jour un petit geste pour la planète !

Photo de couverture Galina Zhigalova / Shutterstock

Zéro déchet dans ma cuisine !: 40 pas-à-pas maison et jardin pour recycler les déchets culinaires
  • Paslin,Delphine (Author)
  • 128 Pages - 03/29/2018 (Publication Date) - Alternatives (Publisher)

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page