Innovation

Airvida T1 : l’invention d’un casque audio innovant qui purifie l’air et le débarrasse des pollens et allergènes

Les allergiques au pollen pourront bientôt mieux respirer grâce au casque Airvida T1, récompensé lors du dernier CES de Las Vegas.

Le CES de Las Vegas, qui a fermé ses portes le 8 janvier dernier, est toujours l’occasion de découvrir de nouvelles innovations ou inventions. Tous les domaines sont représentés : biomédical, santé, cosmétique et bien sûr la plupart des pays envoient une délégation d’entreprise pour présenter des produits qui seront peut-être ceux de l’avenir. L’entreprise taïwanaise ible Technology présente son purificateur d’air personnel Airvida T1 et son casque antibruit. Récompensée lors de ce salon, cette invention permet à l’utilisateur de purifier l’air autour de lui. Depuis la crise sanitaire, la purification de l’air est devenue un enjeu pour de nombreuses start-ups et ce casque est le premier à proposer cette innovation. Découverte.

Le casque Airvida T1, qu’est-ce que c’est ?

Le casque inventé par la start-up taïwanaise se destine à ceux qui se déplacent dans des milieux pollués ou à ceux qui sont allergiques au pollen par exemple. Concrètement, c’est un petit purificateur d’air personnel et très discret qui vous aide à mieux respirer. Les oreillettes se placent comme les modèles classiques et vous permettent d’écouter de la musique ! L’innovation réside dans le fait que cet appareil dispose d’une technologie ionique qui va libérer des ions négatifs. À leur tour, ces derniers se fixeront sur les particules présentes dans l’air. Ainsi, les polluants atmosphériques seront rendus « plus lourds » et retomberont au sol, au lieu de venir s’immiscer dans vos voies respiratoires.

Des écouteurs qui protègent les utilisateurs autant des polluants atmosphériques que la pollution sonore.
Des écouteurs qui protègent les utilisateurs autant des polluants atmosphériques que la pollution sonore. Crédit photo : Airvida

Le purificateur d’air se trouvant « dans vos oreilles », la décharge ionique se trouve concentrée tout autour de votre visage, faisant ainsi rempart au polluants atmosphériques. Il se dote évidemment d’une application qui permet de connaître le taux de pollution dans l’air à l’instant T et surtout de savoir si l’air qui vous entoure est dépollué. Le fabricant affirme que ce casque purificateur est efficace à 99 % contre le pollen, les allergènes et les virus.

Une application dédiée.
Une application dédiée. Crédit photo : Airvida

L’avis d’un expert

Selon Dave Ellerby, expert scientifique pour le magazine Reviewed, titulaire d’un doctorat de l’Université et spécialiste en thermodynamique, ce casque ionique pourrait effectivement permettre de purifier l’air ambiant dans une zone restreinte. Il explique que la technologie ionique fonctionne mieux sur les particules que sur les polluants chimiques et que ce ne peut donc pas être une solution complète à la pollution atmosphérique. En revanche, pour les pollens et poussières, l’expert assure que le casque Airvida T1 pourrait considérablement diminuer leurs impacts sur les personnes allergiques. Ellerby pointe du doigt le fait que la purification par ionisation produit de l’ozone, mais assure que les niveaux produits par le casque purificateur sont bien en deçà de la limite autorisée. Enfin, il ne présenterait pas de risques pour l’environnement.

Quelques-unes de ses caractéristiques techniques

Ible technology explique que ce casque est une solution portable face à la pollution de l’air. Rangé dans son boîtier, le casque peut également servir de purificateur d’air de bureau par exemple. Avec une autonomie de 5 h si vous déclenchez les deux modes (purification et écoute) ou de 20 h en mode purificateur simple, il vous laisse le temps d’effectuer vos trajets quotidiens. Selon le fabricant, il pourrait éliminer les particules fines (PM2.5), pollens, virus H1N1 à 99.9 % et les bactéries présentes dans l’air à 95.25 %. Il est capable de produire jusqu’à 30 000 000 d’ions négatifs/cm³ et peut élever la quantité d’ions négatifs rassemblés autour de la zone du visage à 3 millions/cm³ toutes les 0,6 s pour lutter contre la pollution atmosphérique grave. Le casque Airvida T1 a été récompensé lors du dernier CES de Las Vegas et sera commercialisé en 2023 sur Amazon. Désormais, les allergiques aux pollens auront peut-être une solution pour mieux respirer durant certaines périodes de l’année. Une bonne nouvelle, non ? Plus d’informations ? Rendez-vous sur le site officiel Airvida.co.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Reviewed.comAirvida.co

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page