Innovation

Ces cinq inventions du quotidien ont été créées par des femmes (Partie 2)

Comme dirait Renaud, "c'est pas d'un cerveau féminin qu'est sortie la bombe atomique" ! En revanche, l'énergie solaire oui ! Sans ces inventions nos vies seraient bien différentes aujourd'hui !

La semaine dernière, nous vous présentions cinq des inventions les plus importantes de notre vie quotidienne. Elles avaient une particularité, celle d’avoir été inventées par des femmes ! La liste n’est évidemment pas exhaustive car de nombreux objets que nous utilisons tous les jours n’existeraient pas sans leurs inventions.

Saviez-vous que le Wi-Fi, le Kevlar, la scie circulaire, l’électricité solaire et le blanco étaient également nés d’un cerveau féminin. Ces produits ou matières sont aujourd’hui banales et nous ne pourrions vivre sans, et nous les devons à des femmes ! Si vous avez raté la première partie, c’est par ici que ça se passe.

L’énergie solaire par Maria Telkes

Physicienne de profession, Maria Telkes et Eleanor Raymond collaborent pour la construction d’une maison alimentée par un générateur électrique et thermique ! Il utilise des sels fondus pour stocker la chaleur puis la redistribue dans la maison. Nous sommes loin des panneaux photovoltaïques et des technologies modernes, mais c’est bien la première fois que l’énergie solaire est utilisée pour un système de chauffage.

Crédit photo : New York World-Telegram and the Sun staff photographer — Library of Congress Prints and Photographs Division. New York World-Telegram and the Sun Newspaper Photograph Collection.  Domaine public
Ces cinq inventions du quotidien ont été créées par des femmes (Partie 2)
Mária Telkes (12 décembre 1900, Budapest – 2 décembre 1995) est une scientifique américano-hongroise et inventrice qui a travaillé sur les technologies liées à l’énergie solaire

La technologie sans fil par Hedy Lamarr

Que serions-nous aujourd’hui sans notre connexion Wi-fi ! Lorsqu’elle est en panne, c’est la panique dans les foyers : les ados sortent de leur chambre comme des furies, et les adultes n’ont plus ni télévision ni téléphone ! Dépendants de la Wi-Fi ? Oui probablement comme la plupart des français ! Et c’est une autrichienne, naturalisée américaine, et actrice de surcroît, qu’il faut remercier. Au départ, l’idée de la technologie sans fil nous vient de la Première Guerre Mondiale !

À LIRE AUSSI :  Un textile capable de rafraîchir ou de réchauffer le corps, selon la température

Hedy Lamarr met au point avec George Antheil, un compositeur un système qui peut diriger les torpilles à distance grâce aux radiofréquences sans brouillage. Grâce à cette technologie les échanges d’informations confidentielles étaient possibles en retour. Même si, au départ, l’invention venant d’une autrichienne, elle a été ignorée par les américains, elle est bien à l’origine de nos réseaux sans fils actuels !

Crédit photo : MGM and supplied to CINELANDIA magazine  Domaine public
Ces cinq inventions du quotidien ont été créées par des femmes (Partie 2)
Hedy Lamarr Invente un moyen de coder des transmissions par étalement de spectre, ancêtre des techniques toujours utilisées actuellement pour les liaisons chiffrées militaires, la téléphonie mobile ou la technologie Wi-Fi.

Le Kevlar par Stéphanie Kwolek

Aussi appelé polyparaphénylène téréphtalamide, le Kevlar, cette fibre élastique hyper résistante et indéchirable a été inventée en 1963. Le Kevlar est la matière des gilets pare-balles, qui équipent nos policiers et militaires entre autres.

Crédit photo : Par Science History Institute, CC BY-SA 3.0
Ces cinq inventions du quotidien ont été créées par des femmes (Partie 2)
Stephanie Kwolek a inventé la fibre poly-paraphénylène téréphtalamide (PPD-T), mieux connue sous le nom commercial de Kevlar1.

La scie circulaire par Tabitha Babbitt

Au début des années 1800, les hommes (surtout) coupaient du bois à la force des bras, en tirant la lame chacun de leur côté ! Tabitha Babbit, tisserande relie une scie à son archer et créée le premier prototype de scie circulaire. En revanche son invention a été revendiqué par un certain Stephen Miller qui dit l’avoir inventé en 1793… Pourtant il semblerait bien que la première scie circulaire fût l’œuvre d’une femme : Tabitha Babbitt.

Le blanco par Bette Nesmith Graham

On l’appelle correcteur, Blanco ou Tippex, une marque devenue un nom commun, et il nous vient de cette femme, secrétaire qui l’a inventé pour son métier. Au départ de la simple peinture blanche, elle crée une formule spéciale avec un liquide blanc, un peu comme le « blanc de suisse » que l’on peut le voir sur les devantures de boucherie ou boulangerie pour annoncer les prix du jour. Elle fait breveter son invention en 1958 et le vend à Gillette 20 ans plus tard pour 47 millions de dollars !

Il y a encore bien d’autres inventions de femmes et pas toujours celles que l’on croit !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page