Innovation

Climfeet : l’invention d’une semelle autonome (et sans électricité) qui réchauffe en hiver et rafraichit en été

Des semelles chauffantes ou rafraîchissantes qui fonctionnent mécaniquement comme une pompe à chaleur avec un procédé breveté. Le succès au CES est immédiat et le produit intéresse même l'industrie de l'automobile et celle de l'armement !

Avec près de 200 entreprises françaises présentes au CES 2023 de Las Vegas, la French Tech est encore parfaitement représentée cette année. Dans les allées du salon, une petite start-up venue des Pyrénées-Orientales dénommée “Solecooler” fait sensation, à travers une petite semelle intelligente inventée par Bruno Aubert, son fondateur. L’homme n’est pas novice en matière d’invention puisque cet ingénieur thermique a déjà déposé une trentaine de brevets. C’est donc avec sa semelle thermique baptisée Climfeet qu’il fait un carton en ce début d’année. À l’heure où nous cherchons tous des moyens pour rester au chaud, cette semelle renferme un système de « pompe à chaleur », une invention géniale à découvrir.

La semelle Climfeet, qu’est-ce que c’est exactement ?

Si la semelle Climfeet est innovante, c’est tout simplement grâce à sa capacité à rafraîchir et à réchauffer, et ce, sans aucune batterie ni électricité. Ingénieur thermique, le directeur de Solecooler explique que lorsque l’on comprime l’air, il se réchauffe tout seul. En réalité, en marchant sur la semelle, les pas créent des alvéoles compressibles d’un côté, mais pas de l’autre. Ce mécanisme permet de séparer le chaud du froid.

Des semelles chauffantes et rafraîchissantes en même temps.
Des semelles chauffantes et rafraîchissantes en même temps. Crédit photo : Climfeet

Comment ça marche ?

La semelle Climfeet fonctionne selon un procédé de compression/détente d’air comme une pompe à chaleur dans un climatiseur. L’une des faces est dotée d’alvéoles compressibles de formes hémisphériques, tandis que l’autre face est pourvue d’alvéoles moins compressibles et cylindriques. Entre les deux différents types d’alvéoles sont formées des tuyères (petits trous calibrés) qui vont permettre le transfert de l’air d’une face à l’autre. Quand vous courez ou marchez, l’air à l’intérieur des alvéoles hémisphériques est compressé puis envoyé par les tuyères aux alvéoles cylindriques. En augmentant la pression, l’air se chauffe naturellement, comme lorsque vous gonflez le pneu d’un vélo. Lorsque vous relevez le pied, le matériau reprend sa forme et se détend grâce aux tuyères. Ce qui le refroidit naturellement. Pour le moment, la semelle Climfeet permet de gagner quatre degrés supplémentaires, mais elle devrait être améliorée pour passer à 9 degrés dans le courant de l’année. Et bien sûr, si vous retournez la semelle, l’effet inverse se produit et vos pieds se rafraichissent de 3.5 °C environ.

Quelles évolutions possibles pour la semelle Climfeet ?

Déjà commercialisée sur le site de l’entreprise, la semelle Climfeet coûte actuellement 79 €. Sur le CES 2023, elle a eu tellement de succès que l’inventeur explique qu’il aurait pu rentrer à Perpignan dès le premier jour du salon, relate le site L’indépendant. À Las Vegas, il envisage un avenir prometteur pour ses semelles. En effet, l’industrie automobile pense déjà intégrer le procédé breveté par le Français dans des sièges chauffants ou dans les performances des pneus.

Pour positionner la semelle, il suffit de tracer le contour et de découper avec une paire de ciseaux.
Pour positionner la semelle, il suffit de tracer le contour et de découper avec une paire de ciseaux. Crédit photo : Climfeet

Des fabricants d’armes s’intéressent aussi à l’ingénieux système pour corriger les défauts des missiles qui ont tendance à chauffer trop vite et à modifier leurs trajectoires. De son côté, l’inventeur envisage simplement de rendre sa semelle connectée. Elle alerterait sur les risques de blessures et aiderait les diabétiques ainsi que les personnes atteintes de la maladie de Raynaud à ne plus avoir froid aux pieds, se parant à tout risque de blessure. Étant atteint de la maladie de Raynaud lui-même, l’inventeur explique que ces semelles lui ont permis une vie plus sereine, sans plus jamais souffrir de pieds gelés. Plus d’informations ? Rendez-vous sur le site Solecooler.com.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Notice PDF

Un commentaire

  1. C’est une belle invention mais ce n’est pas magique. Cela fonctionne avec la pression des pas. Ce n’est donc pas magique et ne fonctionnera pas lorsque l’on fait la queue pour prendre un vin chaud au marché de noël ou pour ce réchauffer les pieds assis a son bureau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page