Coat Hinger : elle (ré)invente le cintre et collecte un demi million de dollars sur Kickstarter

Gagnez de l'espace tout en restant organisé avec le Coat Hinger de Simone Giertz. Découvrez comment cette invention innovante a séduit des milliers de contributeurs et pourrait bien devenir votre nouvel allié pour une maison bien ordonnée.

Quelles seront vos bonnes résolutions pour l’année prochaine ? Arrêter de fumer ? Dire à ceux que vous aimez que vous les aimez ? Appliquer la méthode « Carpe Diem » et accueillir l’instant présent ? Votre résolution concernera peut-être le rangement dans votre maison et, en l’occurrence, ranger vos placards et arrêter d’accumuler des vêtements ou des objets qui ne servent à rien. Pour ce faire, vous pourrez appliquer la méthode Marie Kondo et ses dizaines de méthodes pour apprendre à ranger. Mais vous trouverez probablement un intérêt dans l’invention de Simone Giertz, présentée comme « vidéaste web, animatrice, inventrice et roboticienne autodidacte suédoise ». Sa dernière invention : un cintre très intelligent qui va vous faire gagner beaucoup de place dans vos armoires. Découverte.

Le cintre intelligent de Simone Giertz, qu’est-ce que c’est ?

Son invention s’appelle le Coat Hinger et lorsqu’on l’observe, on se demande, comme souvent, pourquoi nous n’y avons pas pensé plus tôt ! Les cintres sont déjà une solution ingénieuse pour ranger les vêtements et gagner de la place, personne ne dira le contraire. Cependant, avez-vous déjà remarqué que les vêtements sur cintres prenaient finalement beaucoup de place en « largeur ». La forme triangulaire du cintre classique fait perdre de la place, notamment contre le mur. Observez votre dressing et imaginez la place gagnée, si vos cintres se trouvaient contre le mur, à la perpendiculaire ! Le Coat Hinger résout ce problème en étant l’un des premiers cintres « pliants ».

Ce cintre innovant est particulièrement pratique lorsqu'on manque d'espace.
Ce cintre innovant est particulièrement pratique lorsqu’on manque d’espace. Crédit photo : Kickstarter

Le Coat Hinger, comment cela fonctionne-t-il ?

Cet ingénieux cintre s’adresse en particulier à ceux qui possèdent un petit espace de rangement ou un placard peu profond. Avec 4 099 contributeurs sur la campagne Kickstarter et 522 138 € récoltés, autant vous dire que cette invention a fait mouche ! Quant à son utilisation et son fonctionnement, il est d’une simplicité enfantine, même s’il a demandé trois années de recherches et développement.

Concrètement, il se présente comme un cintre classique, mais son secret réside en son centre. En effet, le centre du cintre se replie sur l’autre moitié du cintre, en pliant, simultanément, le vêtement qu’il supporte. Les vêtements se trouvent alors pendus comme avec un cintre classique, mais plaqués contre le mur, perpendiculairement à celui-ci. Le cintre seul devrait être vendu au prix de 20 $ (18,34 €) et livré dans le monde entier en mai 2024. Intelligent, non ?

Le cintre pliant a deja récolté plus de 522 000 euros sur Kickstarter.
Le cintre pliant a déjà récolté plus de 522 000 € sur Kickstarter. Crédit photo : Kickstarter

Et pour les collants, découvrez Eleganteazy !

Cette seconde invention est française et l’œuvre de Laure Blondel, une habitante de Seine-et-Marne. Récompensée lors du dernier concours Lépine, elle a inventé un système ingénieux pour ranger les collants, baptisé Eleganteazy. Les boîtes de rangement qu’elle a imaginées sont conçues pour faciliter le rangement des collants et, surtout, pour permettre d’avoir tous les motifs disponibles en un seul coup d’œil. Cette idée ingénieuse prend tout son sens lorsque l’on considère que, normalement, pour voir les motifs, il faut tirer dessus ou passer la main pour les faire apparaître !

L'Eleganteazy, une solution pour ranger vos collants avec style.
L’Eleganteazy, une solution pour ranger vos collants avec style. Crédit photo : Eleganteazy Eleganteazy (capture d’écran vidéo Facebook)

La boîte de rangement, de forme octogonale, s’insère dans le collant pour révéler les motifs, puis le collant se glisse à l’intérieur. Il suffit alors de ranger les boîtes ou de les empiler pour avoir un aperçu complet des motifs disponibles. Le lancement financé sur Ulule devrait donner lieu aux premières livraisons ce mois de décembre 2023. Que pensez-vous de cette invention ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Votre participation à cette campagne de financement participatif symbolise votre volonté de soutenir un créateur dont le projet n'a pas encore été concrétisé. Il est important de prendre en considération les risques potentiels. Neozone ne peut être tenue responsable des engagements pris par le créateur ni de la distribution des récompenses. Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Tiktok.comKickstarter.comBoingboing.net

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page