Des chercheurs américains ont mis au point un dispositif d’apprentissage à l’aide d’un casque qui envoie des informations directement dans le cerveau.

Souvenez-vous de cette scène dans Matrix ou Neo apprend le Kung Fu en seulement quelques secondes en se téléversant un programme directement dans le cerveau. Et bien, des chercheurs travaillant au HRL Information and System Sciences Laboratory en Californie auraient réussi à reproduire à une échelle moindre la même technologie d’apprentissage, et les premiers résultats seraient très prometteurs…

Contrairement au film ou tout se déroule dans un monde virtuel, les chercheurs ont utilisé les signaux électriques du cerveau d’un pilote expérimenté. Après les avoir enregistrées, ils les ont implémenté dans le cerveau de plusieurs pilotes novices s’entraînant sur des simulateurs.

« Notre système est l’un des premiers du genre. C’est un système de stimulation cérébrale (….) cela ressemble un peu de la science-fiction (…) nous nous intéressions au pilotage d’avions car cela nécessite une synergie entre les performances cognitives et motrices (…) quand tu apprends quelque chose, ton cerveau change physiquement. Les connexions sont établies et renforcées dans un processus appelé neuroplasticité. » explique le Dr Matthew Phillips sur le site du Mirror.


A lire également :


Les premiers résultats du test seraient très impressionnants. En effet, les sujets ayant reçu la stimulation électrique du pilote auraient démontré des performances supérieur de 33% à celle d’un groupe sous impulsions placebo. Le chercheur explique également avoir utilisé un casque équipé d’électrodes en contact avec le cuir chevelu avec un gel conducteur.

« Il s’avère que certaines fonctions du cerveau, comme la parole et la mémoire, sont situées dans des régions très spécifiques du cerveau, à peu près de la taille de votre petit doigt. (…) Ce que notre système fait, c’est qu’il cible ces changements à des régions spécifiques du cerveau à mesure que vous apprenez. (…) La méthode elle-même est en fait assez ancienne. Les anciens Égyptiens, il y a 4 000 ans, utilisaient le poisson électrique pour stimuler et réduire la douleur. (…) Même Ben Franklin a appliqué des courants à sa tête, mais l’étude scientifique rigoureuse de ces méthodes a commencé au début des années 2000 et nous nous appuyons sur cette recherche pour cibler et personnaliser une stimulation de la manière la plus efficace possible.(…) Votre cerveau sera très différent du mien quand nous accomplirons une tâche. Ce que nous avons découvert, c’est que dans certaines circonstances, la stimulation cérébrale semble être particulièrement efficace pour améliorer l’apprentissage. » Précise le chercheur.

Et vous ? Seriez vous prêt à l’utiliser pour apprendre de nouvelles compétences.

crédit photo : Capture YouTube / HRL Laboratories, LLC

crédit photo : Capture YouTube / HRL Laboratories, LLC

   
299 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1