Dyson AirBlade : un sèche main sans contact qui élimine 99.95% des bactéries

L'hygiène des mains est devenue primordiale au bureau comme à la maison. Découvrez la technologie Dyson AirBlade qui ne laisse aucune chance aux virus et bactéries.

Si depuis l’année dernière, vous avez remis les pieds au bureau, vous avez peut-être remarqué que certains essuie-mains ont disparu de la circulation. Avec ce virus qui se propage, la volonté des employeurs est de sécuriser au maximum ces lieux propices à la diffusion du virus.

La pandémie actuelle est la plus grande crise des temps modernes et elle va fondamentalement changer notre vie future. Et notamment nos habitudes en matière d’hygiène. La société Dyson a réalisé une étude au début du mois dernier portant sur l’hygiène des mains au bureau. Pour garantir la sécurité des utilisateurs, Dyson a mis au point une essuie-mains sans contact muni de filtre HEPA. Présentation.

Le Dyson AirBlade c’est quoi ?

Nous connaissons Dyson pour ses aspirateurs ultra-performants, ses purificateurs d’air ainsi que pour les Dyson Awards que nous relayons à chaque session. Nous connaissons un peu moins cette marque en matière d’hygiène et de sécurité au travail. Pourtant avec le Dyson AirBlade, Dyson propose une solution clé en mains pour avoir les mains propres, sans aucun contact et de manière très rapide.

Les sèche-mains Dyson Airblade sont tous dotés de filtres HEPA conformes à la norme EN1822-5 par un laboratoire tiers indépendant, selon les conditions d’essai prescrites explique l’entreprise dans un communiqué qu’elle nous a adressé. Ces filtres capturent 99.95% des particules qui les traversent. Cela étant valables également pour les bactéries et les virus évidemment !

La technologie Dyson Airblade 9kJ intègre des capteurs infrarouges qui s’activent en 0.25 seconde. L’air pulsé est donc parfaitement filtré et ne diffuse aucun agent pathogène. Les appareils Dyson Airblade reviennent moins chers à qu’un essuie-main avec des serviettes en papier… Et la diminution du coût est de l’ordre de 99% pour certains modèles. Une fois en place, il ne nécessite aucun apport d’autres matières comme les serviettes en papier. Les essuie-mains Dyson Airblade réduisent également de 85% les émissions de CO2 puisqu’ils ne provoquent aucun déchet.

Dyson AirBlade : un sèche main sans contact qui élimine 99.95% des bactéries
Crédit photo : Dyson

Une étude pour garantir la véracité des Dyson Airblade

« Nous savons que les mains humides peuvent transférer jusqu’à 1000 fois plus de bactéries que les mains sèches », explique Salome Giao, Senior Researcher chez Dyson. Dans une étude indépendante, elle a étudié un panel de personnes qui rince leurs mains à l’eau et au savon puis les sèche avec le Dyson Airblade ou avec un essuie-main classique. L’objectif étant de déterminer l’effet des différentes méthodes de séchage et d’évaluer les bactéries qui restent sur les mains. Les résultats ont montré que la technologie des Dyson Airblade éliminait bien 99.95% des bactéries sur les mains. Le fait que l’essuie-main soit sans contact et que l’air pulsé soit filtré permet une désinfection quasi parfaite et immédiate des mains après lavage.

Cette étude a également révélé que de nombreux sanitaires étaient mal entretenus. D’ailleurs 35% des utilisateurs n’aiment pas avoir à appuyer sur un bouton pour se sécher les mains… En revanche 55% des personnes interrogées se disent rassurées par un essuie-main sans contact. Continuons à respecter les gestes barrières, le retour au bureau ne sera pas le même qu’à votre départ et l’hygiène des mains reste primordiale !

Dyson HU02 307170-01 Airblade V Drogue automatique
  • Flux d'air à grande vitesse Les mains sèches en 12 secondes

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page