Innovation

Zéro Déchet : elle invente des savons innovants à base de poudre de coquilles d’huîtres !

Les coquilles d'huître sont un matériau disponible à profusion, en Charente Maritime, Aurélie Dumand les transforme en savons exfoliants !

Il existe un mets qui devrait bientôt envahir les rayons et se retrouver sur nos tables de fin d’année… Ce mets se trouve en mer, à Arcachon, l’île d’Oléron, Cancale et bien d’autres endroits encore, et c’est évidemment l’huître ! La France est le premier pays producteur d’huîtres en Europe et elles se dégustent toute l’année. Si vous vous êtes déjà promenés autour du bassin d’Arcachon, vous avez dû apercevoir des montagnes de coquilles d’huîtres qui s’amoncellent près des cabanes… On a déjà vu qu’elles pouvaient servir à faire des pavés drainants, des places de parking, mais une jeune femme, Aurélie Dumand, a, elle, décidé de les transformer en savon. Découverte !

Quelle est cette invention ?

Aurélie Dumand, est la fondatrice de l’entreprise Les Bulles d’Oré, basée près de la Rochelle, en Charente Maritime, l’une des régions productrices d’huîtres françaises avec les célèbres Marennes d’Oléron. Elle a décidé de transformer un déchet local et largement disponible pour fabriquer des savons artisanaux à base de poudre de coquilles d’huitres. La jeune femme est savonnière depuis toujours, et en 2019, elle se lance dans l’entreprenariat avec Les Bulles D’Oré, avec, au départ, des savons traditionnels, fabriqués de façon artisanale. En septembre 2021, elle complète sa gamme avec un savon original et assez inattendu, fabriqué à base de poudre de coquilles d’huitres, une invention unique qu’elle a baptisée « Les Bulles Nacrées ».

"Les savons Bulles Nacrées estampillés, cordés, et même emballé"
“Les savons Bulles Nacrées estampillés, cordés, et même emballés”. Crédit photo : Aurélie Dumand / Les Bulles d’Oré (Capture d’écran Facebook)

Comment fabrique-t-elle ce savon ?

Le secret de fabrication reste évidemment confidentiel, mais on sait que Les Bulles d’Oré a confié son projet à CyclaB, un laboratoire d’innovation en faveur de l’économie circulaire situé à Surgères. Le laboratoire l’a ensuite mise en relation avec la société Ovive, une entreprise qui récupère les déchets d’huîtres pour les recycler. Comme on peut l’imaginer, le savon créé est un savon exfoliant; Aurélie souhaitait un savon qui rappelle l’air marin, les balades sur le littoral, les pins maritimes, etc. Pour le côté exfoliant, elle avait bien une matière première disponible, le sable de la plage, mais elle se refusait à prélever le sable qui, on le sait, est primordial pour lutter contre l’érosion… La coquille d’huitre, un déchet encore difficile à transformer, s’est alors imposée à elle.

Les Bulles Nacrées, des savons écologiques !

Après une douzaine de recettes testées, Aurélie trouve enfin celle de ses savons à base de coquilles d’huîtres. Elle souhaitait un produit sain, fabriqué localement, avec des produits locaux en majorité et ayant le moins d’impact possible sur l’environnement, en limitant par exemple les emballages. Aurélie fabrique aussi des savons traditionnels, et met un point d’honneur à travailler aussi l’esthétisme de ses produits… Ils ne sont pas seulement innovants, mais aussi très jolis ! Certains clients disent même qu’ils sont trop beaux pour être utilisés… En forme de roses, de fleurs ou d’autres motifs, chaque savon est marqué d’un tampon; elle envisage d’ailleurs un tampon spécial en forme de coquille d’huitre pour ses dernières créations… Noël approche ! Si vous souhaitez un cadeau original, made in France, écologique et esthétique, rendez-vous sur les Bulles d’Oré. Et si vous vivez en Charente Maritime, Aurélie propose également des ateliers de fabrication et la personnalisation des savons…

Source
Actu.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page