Innovation

Elle invente un distributeur de friandises molles pour le dressage de chiens

Une femme de 36 ans vient de mettre au point de quoi ravir bons nombres de toutous ! Même les chiens les plus sensibles des dents pourront enfin avoir une friandise lors du dressage. Ces friandises se composent d'aliments mous et sont parfaites pour votre petit chien !

Imaginez-vous entrain d’apprendre quelques tours à votre chien. Celui-ci obéit, il est donc temps de le récompenser. Vous lui tendez donc une friandise mais votre toutou refuse de la manger… Eh bien sachez que c’est possiblement parce que la friandise n’est pas assez molle pour ses quenottes. C’est pourquoi Eve Jones, infirmière en santé mentale, a décidé d’inventer de toutes nouvelles friandises. Cette femme de 36 ans vient de mettre au point des friandises molles afin de récompenser son chien.

Comment lui est venu cette idée ?

Tous les amoureux des animaux vous le diront ! Posséder un chien change littéralement la vie de certaines personnes. Et c’est le cas d’Eve Jones. Tout a commencé lorsqu’Eve a désiré adopter un chien. Un petit chiot cocker prénommé Mave. L’infirmière en santé mentale a donc décidé de dresser Mave afin qu’il lui obéisse au doigt et à l’œil. Et c’est là qu’Eve a rencontré un problème. Mave ne pouvait pas manger ses friandises car elles étaient trop dures pour lui. C’est alors que le petit cocker fut récompensé uniquement avec des aliments mous tels que de la pâté pour chien ou encore de la purée de banane.

Jusqu’au jour où l’infirmière décida de créer des friandises molles spécialement pour son petit compagnon. Avant de se lancer dans la création de friandises molles, Eve a d’abord tenté de trouver des distributeurs contenant ce type de friandise. En vain ! La propriétaire de Mave a donc décidé de créer quelque chose pour récompenser son chien et que celui-ci puisse manger.

L’invention des friandises molles

C’est alors que sont nées les friandises appelées “Bonus”. Et comme l’infirmière a pensé a tout, les Bonus se présentent dans un petit distributeur muni d’un couvercle. Celui-ci est fixé au propriétaire du toutou grâce à une bobine de fil extensible. Mais ce n’est pas tout, ce distributeur peut également être rempli de n’importe quel type de friandises afin de convenir à chaque régime. Le distributeur se vend en deux coloris différents, le bleu et le jaune, et est fabriqué à partir de silicone alimentaire sans BPA. Ce produit est également disponible en deux tailles différentes afin de convenir à toutes les races de chien.

À LIRE AUSSI :
Quelles sont les races de chiens qui vivent le plus longtemps ?

En ce qui concerne son prix, le distributeur de friandises Bonus se vend au prix d’environ 8 € pour le petit modèle et d’environ 11 € pour le grand modèle. Pour Mave, l’invention de sa maîtresse est révolutionnaire ! Le toutou peut enfin savourer ses friandises sans se faire mal aux dents. Le petit compagnon d’Eve utilise le distributeur Bonus depuis qu’il a 12 semaines. Et pour la boule de poils, c’est réellement un plus au quotidien. Le Bonus peut avoir différentes fonctions tant que celui-ci reste réservé au dressage du chien. Vous pouvez apprendre à votre fidèle ami tous les tours que vous voulez. Lorsque celui-ci est réceptif et exécute, il est important de le récompenser.

Un tube de récompenses pour les dressage de chien
Crédit photo : Capture d’écran YouTube

Mais au fait, pourquoi récompenser son chien ?

Afin de dresser votre chien, il est important de le récompenser chaque fois qu’il progresse. Que ce soit lors du dressage, de l’éducation ou encore dans des situations difficiles, votre chien aime être récompensé et continuera ses efforts. Vous pouvez récompenser votre chien de différentes façons. La première n’est autre que les friandises mais il peut arriver que notre chien ne soit pas si gourmand que ça. Dans ce cas, optez plutôt pour des caresses ou le jeu en guise de récompense. Cependant, soyez vigilant sur les récompenses alimentaires ! En fonction de la morphologie de votre fidèle compagnon, celui-ci pourrait rapidement prendre du poids.

Source
chroniclelive.co.uk

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page