Innovation

EPPUR invente le premier système de freinage intégré pour les fauteuils roulants

On ne le sait pas toujours mais un fauteuil roulant ne possède pas de freins, il faut freiner avec les mains. Avec DREEFT tout va changer !

Les poignées de freins sont au vélo comme la pédale de frein est à la voiture. L’une comme l’autre, il suffit de les actionner ou d’appuyer dessus devant un obstacle ou pour s’arrêter. Mais, comment freinent alors les personnes qui doivent recourir au fauteuil roulant pour se déplacer ? Une question que l’on ne se pose pas réellement tant que l’on n’est pas confronté à ce genre de situation. Toutefois, ce contexte reste une galère quotidienne pour ceux qui le vivent et qui n’ont que leurs mains pour freiner les roues de leur fauteuil. Eh oui, cela semble hallucinant. Néanmoins, un système de freinage pour fauteuil roulant voit enfin le jour grâce à l’invention du Dreeft. Une alternative qui devrait permettre à 65 millions d’utilisateurs de ne plus se brûler les mains pour freiner leurs fauteuils. Découverte !

Une invention indispensable !

Dreeft va révolutionner le marché des fauteuils roulants, car à l’heure actuelle, aucun modèle ne possède de système de freinage mis à part les fauteuils électriques évidemment. Pour ralentir, la personne doit donc mettre des gants protecteurs et serrer l’anneau en aluminium qui se trouve à l’extérieur de la roue. Les mains servent en réalité de plaquettes de frein, avec les conséquences que cela peut engendrer, dont notamment les brûlures. Dès lors, on imagine assez facilement que les descentes sont à éviter autant que possible. De plus, il faut savoir que 70 % des personnes utilisant un fauteuil pendant 20 ans déclenchent des troubles musculosquelettiques. Une solution était à trouver d’urgence !

« Une paire de roues pour freiner sans se blesser »
« Une paire de roues pour freiner sans se blesser » Crédit photo : Eppur (capture d’écran Facebook)

Dreeft, l’invention qui va tout changer

L’entreprise EPPUR a inventé le système Dreeft qui va permettre de redonner de l’autonomie et de la mobilité aux personnes qui utilisent un fauteuil roulant manuel. Et cela, tout simplement en leur donnant les moyens de freiner autrement qu’avec leurs mains. Concrètement, le système Dreeft s’intègre directement sur le fauteuil et fonctionne comme les vélos hollandais, soit par rétropédalage. En tirant légèrement vers l’arrière sur l’anneau en métal appelé aussi main courante, le fauteuil freine « tout seul ». La main ne frotte plus contre la roue et la personne en situation de handicap fournit cinq fois moins d’efforts que lors d’un freinage classique. On se demanderait presque pourquoi ce système n’ait pas été inventé en même temps que les fauteuils roulants !

Le premier système de freinage pour fauteuil roulant manuel : une paire de roues pour freiner sans se blesser.Eppur

Combien coûte le système Eppur ?

Présenté lors du Salon Autonomic Paris en 2021, le Dreeft a largement été salué par de nombreux professionnels. Non seulement il reçut l’aval de moult médecins, kinés, centre de rééducation, mais il a également séduit quelques fonds d’investissement. Avec un tel engouement, nul doute qu’il existait bien un réel besoin dans ce domaine. Pour installer le système Dreeft, il faudra simplement changer les roues du fauteuil roulant, le kit étant fourni avec les roues, les axes et les adaptateurs.

La paire de roues Dreeft coûte 1 990 € et s’adapte à la plupart des fauteuils roulants. Toutefois, il est conseillé de vérifier la compatibilité de son fauteuil avant de s’en procurer. La livraison se fait dans les deux semaines suivant la commande chez le revendeur le plus proche de chez vous. Il est vrai que 1 990 € représente évidemment une somme importante, mais imaginez l’autonomie et le confort de ceux qui en bénéficieront. Adieu les brûlures des mains, les douleurs chroniques et les esquives des pentes trop abruptes. Avec Dreeft, c’est la sécurité, le confort et la liberté retrouvés, non ? Plus d’informations sur Dreeft, et précommandes, rendez-vous sur le site officiel Eppur.eu.

Source
Tousergo.comEppur.euComptoirdessolutions.orgLetelegramme.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page