Feedgy et Huasun dévoilent « le premier panneau solaire agrivoltaïque au monde »

L’entreprise française Feedgy, spécialisée dans l’optimisation des centrales photovoltaïque, a dévoilé un nouveau module solaire qui utilise une technologie photonique. Le HS-B96 AgriPV est le fruit d’une collaboration avec Huasun.

Grâce à l’utilisation combinée des terres pour la production énergétique et l’agriculture, l’agrivoltaïsme est un concept prometteur pour progresser vers un avenir plus respectueux de l’environnement. Consciente de cela, l’entreprise française Feedgy vient de dévoiler ce qui est considéré comme le premier panneau agrivoltaïque au monde. Ayant été fondée en 2014 par l’entrepreneur français Harold Darras, la société a mis près d’une décennie à inventer le HS-B96 AgriPV. Il s’agit d’un module qui promet des gains en matière de production énergétique et de production agricole. Protégé par neuf brevets, ce produit made in France est actuellement le seul panneau solaire agrivoltaïque au monde à posséder une certification TÜV Rheinland.

Faire accepter la technologie

Si Feedgy a passé autant d’années à élaborer sa solution, c’est parce que le principal défi pour l’agrivoltaïsme est son acceptabilité par les parties prenantes. En effet, les technologies antérieures se sont avérées peu convaincantes en termes de rendement. Avec son nouveau panneau solaire HS-B96 AgriPV qui a été développé en partenariat avec le leader mondial de la technologie Hétérojonction Huasun, la marque ambitionne ainsi de changer la donne. Ce produit s’adresse non seulement au secteur de la floriculture, mais aussi à ceux de l’horticulture et de l’arboriculture. Il est adapté aussi bien aux serres photovoltaïques qu’aux installations agrivoltaïques.

Détail du panneau agrivoltaïque Feedgy.
Détail du panneau agrivoltaïque Feedgy. Crédit photo : Feedgy

De multiples atouts

D’après son fabricant, le module solaire HS-B96 AgriPV génère une énergie verte et renouvelable tout en contribuant à l’augmentation des rendements agricoles. Non seulement il protège les cultures contre les événements extrêmes, mais optimise la photosynthèse. Tout cela a bien sûr pour effet de réduire l’empreinte carbone de l’exploitation dans son ensemble. Pour parvenir à un tel exploit, la technologie de Feedgy est basée sur une approche dite « photonique ». Celle-ci consiste à répartir efficacement la lumière du soleil entre les cellules solaires et les plantes. À noter que pour garantir un rendement optimal, l’entreprise met à la disposition des clients des simulateurs permettant notamment d’adapter le matériel au vitrage des serres.

Caractéristiques techniques

Comme vous l’aurez compris, le module solaire Feedgy HS-B96 AgriPV utilise des cellules à hétérojonction. Il comprend au total 96 cellules. Le coefficient de température Pmax est de -0,26 %/°C. Le panneau se décline en cinq puissances, allant de 300 Wc à 320 Wc. En ce qui concerne l’efficacité de conversion, elle oscille entre 13,9 % et 14,8 %.

Exposition des panneaux Feedgy lors du forum Energaïa.
Exposition des panneaux Feedgy lors du forum Energaïa. Crédit photo : Feedgy (capture d’écran vidéo YouTube)

La marque française promet aussi une transparence de 39 %, alors que le taux de transmission du PAR (Photosynthetically Active Radiation) est de 33 %. Le taux de bifacialité, quant à lui, est de 90 %. Sachez que le produit a été présenté pour la première fois en décembre dernier, dans le cadre du salon Energaïa de Montpellier. Il sera vendu uniquement en France. Plus d’infos : feedgy.prezly.com. Que pensez-vous de cette innovation ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page