Innovation

Ils inventent un piège à frelon asiatique sélectif, avec des phéromones pour appât

Vous connaissez peut-être déjà le piège Easytrap, inventé en 2017. Depuis, il est devenu un incontournable !

Dans quelques semaines, les reines frelons asiatiques, jusque-là terrées à l’abri du froid, vont se réveiller. Fécondées, elles construiront d’abord un petit nid pour y pondre, puis les autres frelons fabriqueront un autre nid bien plus grand, tout autour. Le calvaire des apiculteurs va donc inexorablement recommencer et ils devront, comme chaque année, protéger leurs essaims d’abeilles. Le frelon asiatique, apparu en France en 2004, n’a jamais cessé de proliférer depuis. Les scientifiques s’entendent pour dire qu’il ne sera plus possible de l’éradiquer, il faut alors parvenir à le piéger avant qu’il ne s’attaque aux abeilles. Dans ce domaine, deux jeunes personnes originaires de Balaruc-le-Vieux, Nicolas Cayrol et Nicolas Senlanne, ont inventé Easytrap en 2017. Cinq ans plus tard, il est l’un des pièges à frelons asiatiques préférés des Français. Découverte.

D’où leur est venue cette idée ?

À l’époque de leur invention, les deux « Nicolas » sont des amis d’enfance, tous deux titulaires d’un BTS en commerce international. Lors de vacances communes, du côté de Toulouse, ils se trouvent particulièrement gênés par les frelons asiatiques. Vivre à l’extérieur est à la limite du supportable tant les frelons asiatiques sont nombreux. Ils décident alors de se pencher sur un piège qu’ils veulent écologique et sélectif, les deux amis étant également de fervents défenseurs de la biodiversité. En 2017 déjà, les deux amis comprennent qu’avec une croissance de 40 % par an, les frelons asiatiques ne seront jamais éradiqués de France. Ils travaillent ainsi sur leur projet de piège avec, pour objectif, d’isoler la cible avec des phéromones synthétiques.

Le piège doit être placé piège près d’une ruche avec un appât qui n’attirera pas les abeilles.
Le piège doit être placé piège près d’une ruche avec un appât qui n’attirera pas les abeilles. Crédit photo : Easy Trap (capture d’écran Facebook)

Comment fonctionne le piège Easytrap ?

Commercialisé depuis quelques années déjà, le piège Easytrap était l’un des premiers à être un piège sélectif. Il permet donc de choisir les insectes que l’on veut piéger, sans engendrer de captures d’autres insectes. Le piège dispose de deux entrées : une en bas et une haut, créant ainsi une ventilation mécanique et une meilleure diffusion de l’appât à base de phéromones. Le matériau choisi pour concevoir le piège étant inodore, il ne perturbe pas la perception des phéromones et attire facilement le frelon.

Ce piège existe également pour les guêpes ou les mouches, avec un appât adapté. Présenté sous forme de cloche, l’intérieur est combiné à l’inclinaison des parois, empêchant l’insecte piégé d’en ressortir. Les insectes capturés tombent alors dans le réceptacle rempli d’eau et se noient. En se noyant, ils dégagent de nombreuses phéromones qui attireront d’autres frelons asiatiques. L’appât est composé exclusivement de produits naturels, respectueux de l’environnement.

Le piège peut également être adapté à d’autres nuisibles en adaptant simplement l'appât.
Le piège peut également être adapté à d’autres nuisibles en adaptant simplement l’appât. Crédit photo : Easy Trap (capture d’écran Facebook)

Un piège totalement accessible

Le piège Easytrap ne vous coûtera pas très cher, puisqu’il est proposé à 19,90 € seulement sur le site de la marque qui vend aujourd’hui des milliers de pièges chaque année. De plus, Easytrap est un produit fabriqué en France, en Aveyron. Quant aux appâts, ils proviennent du département de l’Hérault. Le piège est évidemment durable et réutilisable en ajoutant de l’appât dès qu’il devient un peu moins efficace. Depuis sa création en 2017, le piège Easytrap semble avoir souvent été copié. Cependant, aucun n’a été présenté au Concours Lépine ni remporté une médaille lors du 17ᵉ Prix de la TPE. La saison des frelons approche et c’est au printemps qu’il faut tenter de capturer les reines. Cette précaution évite qu’elles ne fondent de nouveaux nids qui comptent près de 1 500 individus à chaque fois !


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Easytrap.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

7 commentaires

  1. Faux !
    La phéromone pour les frelons n’est pas encore mise au point (CF université de Tours) E.Darrouzet !
    j’ai utilisé ce piège et il n’attrape pas que des Frelons, il attrape bien d’autres insectes.
    Il faudrait revoir votre copie.

  2. Un pot de confiture de poire,en laisser 2 cm au fond diluer avec moitié de bière, pas besoin de couvercle,ils s’engluent les ailes et meurent dedans en attirant les autres.il n’y a que des frelons asiatiques dedans en très grande quantité et rapidement.

  3. Très efficace
    Un mélange de :
    1/3 de vin blanc de cuisine
    1/3 de bière
    1/3 de sirop (grenadine, fraise…)
    Mis dans un piège acheté dans une jardinerie ou dans une bouteille percée de trous de la taille des frelons, ou la partie haute coupée et retournée, suspendue dans un arbre.

    Ce mélange n’est pas apprécié des abeilles, il attire seulement les guêpe et les frelons

  4. Bonjour,
    Moi, j’aimerais bien avoir la recette pour piéger les moustiques tigres qui nous envahissent et nous piquent à tout-va. Ça devient insupportable.
    Merci pour vos réponses

  5. Tout est bon pour faire de l’argent, mais il ne faut pas mentir non plus ! Le système de phéromones avec les frelons asiatiques n’a pas été trouvé pour l’instant, on est juste sur un piège classique que toutes personnes peux faire avec une bouteille renversée (du sirop, bière et vin blanc pour servir de répulsif aux abeilles ) et l’affaire est faite.

  6. Très cher pour un piège qui n’est vraiment aux phéromones, car il n’y a pour l’instant pas de concentré de phéromones trouvé.
    On trouve le même style de piège quatre fois moins cher. De plus sur leur site il n’y a rien de précis sur les appâts qui, si ils ne sont pas concentrés sont aussi très chers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page