Inventé par un écossais, le pot de fleur origami POTR s’exporte jusqu’au japon

Les pots de fleurs POTR ne sont pas simplement des objets décoratifs, ce sont des œuvres d'art écossaises qui mélangent la tradition de l'origami avec l'innovation moderne. Explorez leur fabrication, leur design écologique et leur voyage jusqu'au Japon.

Connaissez-vous l’origami ? Peut-être avez-vous déjà essayé de fabriquer des cocottes en papier ? Si c’est le cas, vous avez pratiqué l’origami, un art ancien venu du Japon. L’origami, dont le nom dérive de ori (signifiant « pliage ») et kami (signifiant « papier »), est un art ancien du pliage du papier. Il permet de créer des objets divers et variés et demande concentration et minutie. Andrew Flynn n’est pas japonais, mais écossais, ingénieur, et passionné d’origami. À l’âge de 32 ans, Andrew Flynn a inventé le tout premier pot de fleurs en origami à arrosage automatique au monde. Ces créations magnifiques, lancées à l’origine sur Kickstarter, ont dépassé les espérances de l’inventeur. Et, désormais, ces magnifiques pots de fleurs s’exportent jusqu’au Japon, preuve de son succès ! Présentation.

D’où lui est venue l’idée de cette invention ?

Andrew Flynn, inspiré par son affection pour l’origami et sa formation d’ingénieur, a lancé le projet POTR après avoir examiné les pots de plantes existants et cherché des moyens de les rendre plus durables. Ainsi, il a commencé à donner vie à l’idée du premier pot de fleurs en origami à arrosage automatique, avec le co-fondateur Martin Keane et la cheffe de marque et épouse Eilidh Cunningham. La campagne a dépassé toutes les attentes en récoltant près de 30 000 € en seulement 20 jours, avec plus de 2 000 commandes passées pour le premier lot de pots. Il faut reconnaître que l’invention de la jeune pousse baptisée POTR à de quoi séduire, c’est absolument magnifique !

Différents coloris existent pour ces pots en origami.
Différents coloris existent pour ces pots en origami. Crédit photo : POTR

Comment sont fabriqués ces pots de fleurs en origami ?

Depuis cette campagne bouclée avec succès, les POTR ont fait des petits et se déclinent en divers modèles de différents coloris. Ils sont fabriqués à partir de polypropylène recyclé post-consommation, les pots sont conçus avec des plis origami estampés, proposant une esthétique minimaliste qui séduit les amateurs de design. L’équipe d’Andrew a également mis au point un système d’arrosage automatique, utilisant une longueur de cordon pour puiser l’eau d’un réservoir intégré à la base du pot et dans le sol de la plante. Dès le mois d’août 2021, POTR signait un contrat pour vendre ses splendides pots dans les magasins de la chaîne Bloom & Wild. Et, depuis peu, le berceau de l’origami, qu’est le Japon, a aussi été conquis par la jeune pousse écossaise !

Quelles sont les valeurs de l’entreprise ?

Outre le fait que leurs créations soient magnifiques, l’entreprise POTR partage aussi des valeurs actuelles, et se préoccupe de l’environnement. Au cœur de leur démarche : la durabilité dans la conception de leurs pots de fleurs. Ainsi, les pots, lors de leur fabrication, utilisent en moyenne 90 % de matériaux en moins par rapport aux jardinières traditionnelles en béton ou en céramique, grâce à un matériau en feuille recyclée d’une épaisseur de seulement 0,7 mm ! Les livraisons sont effectuées dans un pack écologique, où les pots sont emballés à plat. Mais, puisqu’ils s’inspirent de l’origami, ils se déplient pour atteindre leur forme de pots. Ce concept innovant d’emballage plat diminue l’empreinte carbone de plus de 100 fois par rapport aux pots de fleurs traditionnels, grâce aux économies de volume et de poids lors du transport.

Les pots en origami sont livrés à plat, ce qui réduit encore plus leur empreinte carbone due au transport.
Les pots en origami sont livrés à plat, ce qui réduit encore plus leur empreinte carbone due au transport. Crédit photo : POTR

Enfin, tous les pots POTR sont confectionnés à partir de déchets de polypropylène destinés à la mise en décharge. Par exemple, la dernière ligne de pots est conçue à partir de filets de pêche recyclés. Et, bien sûr, ils privilégient aussi la production locale, en circuit court et avec un savoir-faire de proximité, en Écosse exclusivement. En fin de vie, les pots POTR sont évidemment recyclables afin de boucler la boucle de la minimisation de l’impact environnemental. En savoir plus ? Rendez-vous sur potr.co. Que pensez-vous de cette invention ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

 

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Potr.coGlasgowtimes.co.uk

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page