Innovation

Isolation : l’invention d’un matériau à changement de forme qui garde la chaleur en hiver et rafraichit les maisons en été

Aux États-Unis, des chercheurs ont mis au point un revêtement capable de réguler la température des bâtiments. Une invention qui pourrait faire ses preuves en ces temps où le coût du chauffage est en hausse.

Face au contexte géopolitique actuel, le prix du chauffage est devenu très instable. Les hausses sont fréquentes et les impacts d’une telle situation se font directement ressentir dans les ménages. Heureusement, les idées et les innovations ne manquent pas en matière de recherche d’alternatives au gaz naturel. Aux États-Unis, par exemple, une équipe de la Pritzker School of Molecular Engineering (PME) de l’Université de Chicago a inventé un matériau contenant des particules de cuivre pouvant passer de l’état solide à l’état liquide et vice-versa. Selon leurs explications, le dispositif peut être utilisé pour réguler la température des bâtiments.

Un matériau intelligent

Po-Chun Hsu, professeur-adjoint à l’université de Chicago, et ses collègues ont publié dans la revue Nature Sustainability un article décrivant leur recherche. « Nous avons essentiellement trouvé un moyen à faible consommation d’énergie de traiter un bâtiment comme une personne; vous ajoutez une couche lorsque vous avez froid et vous en enlevez lorsque vous avez chaud », a déclaré Hsu. « Ce type de matériau intelligent nous permet de maintenir la température intérieure d’un bâtiment sans grandes quantités d’énergie. » précise le chercheur.

Le matériau contient une couche qui peut prendre deux formes : du cuivre solide qui retient la plupart de la chaleur infrarouge, ce qui aide à garder le bâtiment au chaud ; ou une solution aqueuse qui émet des infrarouges, ce qui peut aider à refroidir le bâtiment.
Le matériau contient une couche qui peut prendre deux formes : du cuivre solide qui retient la plupart de la chaleur infrarouge, ce qui aide à garder le bâtiment au chaud ; ou une solution aqueuse qui émet des infrarouges, ce qui peut aider à refroidir le bâtiment. Crédit photo : Groupe Hsu

Un rendement élevé

Effectivement, le matériau ininflammable créé par l’équipe est constitué de plusieurs couches. Il comprend notamment un film de polyuréthane, une feuille de graphène et une grille en or. Toutefois, le véritable secret qui lui permet de fonctionner comme décrit plus haut est la présence d’un électrolyte aqueux et de particules de cuivre. Comme vous l’aurez compris, ce matériau de nouvelle génération nécessite un courant électrique pour remplir son rôle. Les chercheurs affirment que le besoin en électricité est si faible que la solution permet de réduire jusqu’à 8,4 % le coût de chauffage d’un bâtiment.

Réguler automatiquement la température

Toujours selon les explications du professeur-adjoint  Po-Chun Hsu, lorsqu’il passe à l’état solide, le matériau est en mesure de conserver 93 % de la chaleur naturelle. À l’état liquide, c’est-à-dire lorsqu’il passe en mode refroidissement, il peut réfléchir jusqu’à 92 % de cette énergie. Ce qui est également intéressant, c’est le fait que les chercheurs ont développé un programme capable de changer l’état des composants à l’intérieur du matériau. Cela permet une régulation automatique des températures à l’intérieur d’un bâtiment. Plus d’informations : pme.uchicago.edu

Une illustration du matériau dans différentes régions, ainsi qu'une carte montrant les économies d'énergie potentielles qu'il pourrait créer à travers les États-Unis.
Une illustration du matériau dans différentes régions, ainsi qu’une carte montrant les économies d’énergie potentielles qu’il pourrait créer à travers les États-Unis. Crédit photo : Groupe Hsu


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

2 commentaires

  1. J aimerai avoir plus information sur ce nouveau matériaux d isolation très intéressant ???!!!! Étant du domaine je suis curieux de voir son déphasage et sa durabilité et le R obtenue intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page