Innovation

Le saviez-vous ? C’est un malentendu sur l’emballage qui a conduit à l’invention du sachet de thé !

Si le sachet de thé est actuellement dans tous les placards, sachez qu’il est seulement né en 1908 et son succès mondial n'était absolument pas prévu !

Le thé est l’une des boissons les plus consommées au monde actuellement. Pour preuve, en 2021, près de 297 milliards de litres de thé ont été consommés parmi 1 500 différents types de thé existants. Le thé serait la deuxième boisson la plus consommée au monde. Nous ne vous apprendrons rien en vous annonçant que les Anglais sont les plus gros consommateurs de thé avec 2.2 kg par an, et ce, par habitant ! Cela en fait des tasses de thé ! Mais saviez-vous que ce fameux petit sachet de thé était une invention née par accident ou plutôt sur un malentendu ? L’histoire de l’invention du sachet de thé est bien étonnante. Aussi, nous vous proposons de la découvrir.

Le thé, une boisson populaire depuis le 17ème siècle.

Lorsque la princesse portugaise, Catherine de Bragance, épouse le roi Charles II d’Angleterre, elle impose le thé comme la boisson de la noblesse anglaise. Cette boisson naturelle s’infiltre peu à peu dans toutes les couches sociales du Royaume-Uni. Rappelons qu’à cette époque, cet empire disposait de grands pays producteurs de thé comme l’Inde et, par conséquent, du fameux thé Darjeeling. Le thé devient alors LA boisson nationale et on le déguste à tout moment de la journée. Sachez qu’il faisait même partie des priorités de rationnement pendant les deux guerres mondiales. Les troupes britanniques n’ont jamais manqué de thé !

Saviez-vous qu'on pouvait réutiliser les sachets de thés pour d'autres usages ?
Crédit photo : Shutterstock

L’invention accidentelle du sachet de thé.

Avant cette invention, le thé était filtré dans des passoires en métal et utilisé sous forme de feuilles séchées. Il était assez courant de retrouver des feuilles dans la boisson. Faisant office de filtres, de petites passoires étaient disposées sur les tasses. Un jour de 1908, soit quelques siècles après l’apparition du thé en Europe, un certain Thomas Sullivan, marchand et distributeur de thé devait expédier des échantillons à ses potentiels clients. Dans le souci de préserver les précieuses feuilles, il décida de les enfermer dans de petits sacs de soie. Il espérait que, logiquement, ses clients retireront l’emballage avant de les déguster. Or, ces derniers n’ont pas pensé à retirer les sachets de soie et les ont plongés directement dans une tasse d’eau bouillante lors de leur dégustation. Et ils ont énormément apprécié ! Séduits par ce petit sachet inattendu, ils demandèrent à tous leurs vendeurs d’emballer le thé dans ces fameux sachets désormais. Décliné d’abord en soie, puis en une matière moins coûteuse telle que la gaze, le sachet de thé est finalement né par accident !

À LIRE AUSSI :  Le saviez-vous ? Ces 9 inventions et innovations sont originaires de la ville de Lyon

Et aujourd’hui comment infuse-t-on son thé ?

Il est bien vrai que le sachet de thé reste la référence en la matière. Toutefois, depuis sa naissance inopinée, il a bien évolué. Aujourd’hui, il est disponible en « pyramide », en « mousseline » ou en « boule ». Bref, les formes ont évolué, mais la matière est restée la même. Les petits sachets sont devenus compostables, depuis qu’ils ont perdu la petite agrafe qui les maintenait fermés. Aujourd’hui, toutes les marques proposent des sachets de thé compostables et c’est plutôt une bonne nouvelle pour la planète. Si vous préférez consommer du thé en vrac, il paraît qu’il est bien meilleur. D’autres alternatives sont à votre disposition : vous pouvez opter pour des sachets à remplir vous-même ou pour des boules à thé en métal. Et si vous avez la flemme de préparer votre thé, sachez qu’il existe également des machines à thé. Citons par exemple la Spécial T de Krups, la machine à thé de Riviera et Bar ou encore la Tea Time de Senya. Vous avez l’embarras du choix pour consommer vos thés noirs, blancs ou verts. Si vous êtes adepte de cette boisson, testez chacune de ces différentes méthodes et vous pourriez désormais faire du “tea time”, votre véritable tasse de thé !

Source
Tastingtable.comComptoir-francais-du-the.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page