L’invention d’un bio-outil fabriqué à partir de déchets de chou rouge pour détecter l’eau contaminée

Colores del Rio est un bio-outil à base de déchets de chou rouge conçu pour évaluer le niveau d’acidité de l’eau. Une invention qui vise à prévenir les maladies liées à la consommation directe ou indirecte d’eau contaminée.

Comment permettre aux gens de vérifier de façon simple si une rivière est contaminée ou non ? Voilà sans aucun doute l’une des questions auxquelles l’artiste, designer et éducatrice californienne, Melissa Ortiz, s’est posée avant de concevoir le Colores del Rio. Effectivement, par simple immersion, ce bio-outil permet de savoir si l’eau est exempte de polluants et de produits dangereux pour la santé. Fabriqué à partir de déchets agricoles, il vise à permettre aux membres de la communauté agricole de Salinas, dans le centre de la Californie, aux États-Unis, de vérifier la qualité des ressources en eau qu’ils consomment et utilisent pour l’agriculture.

Un bio-outil qui change de couleur

Concrètement, le Colores del Rio change de couleur en fonction du niveau de pH de l’eau dans laquelle il est trempé. Ortiz, qui étudie actuellement le design industriel au California College of the Arts, affirme avoir eu l’idée d’utiliser des déchets de chou rouge en raison des propriétés chimiques naturelles de ce légume. Les substances qu’il contient le font changer de couleur lorsqu’il entre en contact avec de l’eau acide ou alcaline.

L'innovation change de couleur en cas de contamination.
L’innovation change de couleur en cas de contamination. Crédit photo : Melissa Ortiz

Inspirer les jeunes

Pour concevoir le bio-outil, l’ancienne enseignante a travaillé avec des lycéens locaux. Ensemble, ils sont parvenus à élaborer un prototype de l’outil, certes, modeste, mais fonctionnel. « Colores del Rio invite la prochaine génération de jeunes leaders à participer activement au biodesign, à la science citoyenne et à la justice environnementale, donnant aux déchets alimentaires locaux une autre vie, régénératrice et favorable aux personnes et aux écosystèmes », a-t-elle expliqué. Grâce au soutien d’une organisation à but non lucratif dénommée Xinampa, qui œuvre dans la région du Salinas, l’équipe travaille actuellement à la mise au point d’un modèle qui pourra être utilisé par la population locale.

Une invention couronnée lors du Biodesign Challenge 2023

Du fait de son originalité et de son potentiel à améliorer les conditions de vie des familles vivant dans la Vallée de Salinas, le Colores del Rio a remporté la catégorie Outsanding Social Critique du prix Biodesign Challenge 2023. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette invention est la bienvenue en ces temps où de grandes quantités de pesticides sont utilisées, chaque année, dans certains pays pour protéger les cultures des invasions d’insectes. En effet, ces produits sont non seulement dangereux pour l’environnement, mais aussi pour notre santé. Ils peuvent entraîner des crises d’asthme, des troubles de l’apprentissage et sont à l’origine d’un grand nombre de cas de cancer. Plus d’infos : meliortiz.com.

[wpdiscuz-feedback id=”tmyln23nu4″ question=”Veuillez laisser un commentaire à ce sujet” opened=”0″]Que pensez-vous de cette innovation pour détecter l’eau contaminée ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte (cliquez sur la bulle à droite pour publier un commentaire).[/wpdiscuz-feedback]

 

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Un commentaire

  1. C’est tout simplement génial à beaucoup de points de vue chimique d’abord, économique et social parce l’idée à été développée dans le cadre d’un système coopératif, ce qui est le meilleur moyen pour en assurer la promotion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page