Innovation

Mikael Cohen réinvente le lombricompostage avec un dispositif qui s’intègre directement dans les pots

Un lombricomposteur révolutionnaire débarque dans nos vies ! Mikael Cohen nous présente l'AquaCompot, une pépite française qui va transformer notre manière de traiter les biodéchets.

Plus que quelques jours avant de voir l’année 2024 sonner à notre porte ! Cette nouvelle année nous apportera des changements dans notre vie quotidienne et notamment celui du tri de nos biodéchets. Comme nous le répétons souvent, l’idée reçue dit que le compostage va devenir obligatoire, or, ce n’est pas ce que prévoit la loi AGEC ! En réalité, il n’y aura aucune obligation pour les particuliers, ce sont les collectivités territoriales qui devront mettre en place une solution pour que les habitants puissent composter leurs biodéchets. Du côté du Pré-Saint-Gervais (93), un ingénieur en aéronautique, Mikael Cohen, a inventé une solution de lombricompostage géniale presque par hasard : l’AquaCompot. Découverte.

D’où lui est venue cette idée ?

Mikael Cohen, ingénieur dans l’aéronautique, vit au Pré-Saint-Gervais en Seine-Saint-Denis. Alors que la mairie met à disposition des lombricomposteurs, il décide d’en profiter. Cet homme, sensible à l’environnement, installe donc son lombricomposteur dans les « règles de l’art » et prend soins des petits vers de terre qui décomposent ses déchets. « Deux semaines plus tard, mon appartement était infesté de moucherons. Et il y avait une odeur horrible ! Plus personne ne voulait venir chez moi », raconte-t-il dans une interview accordée au Parisien. Fâché de cette déconvenue, il jette alors le contenu de son lombricomposteur au pied de son ficus ! Une semaine plus tard, plus de déchets, plus d’odeur et un ficus qui semble apprécier ces déchets ! Il se dit alors qu’il y a peut-être matière à réfléchir : l’AquaCompot venait de naître dans son esprit.

L'Aquacompot, le lombricomposteur à utiliser dans les pots de vos plantes.
L’Aquacompot, le lombricomposteur à utiliser dans les pots de vos plantes. Crédit photo : Vers la Terre

L’AquaCompot, qu’est-ce que c’est ?

Avant de lancer son entreprise, l’AmiTerre, en 2019, l’inventeur teste plusieurs prototypes. Son but étant de proposer une solution de lombricompostage pour les citadins, sans odeur et sans grand entretien. L’AquaCompot se présente comme une sorte de coupelle qui vient s’installer autour du tronc de la plante. Ce bac lombricomposteur est formé de deux parties, l’une accueille les biodéchets, l’autre, les vers lombricomposteurs. L’AquaCompot est muni de deux couvercles pour éviter justement les odeurs. Une fois ces étapes respectées, il suffit de laisser la magie opérer. Les vers de terre vont digérer vos biodéchets et les transformer en engrais qui sera directement redistribué à la plante dans son pot de fleurs.

Quels sont les autres avantages de l’AquaCompot ?

Outre le fait que le compost produit par les lombricomposteurs va nourrir votre plante, l’AquaCompot va également limiter l’arrosage. En effet, vos biodéchets, comme les épluchures de légume, contiennent de l’eau. Cette eau contenue dans le déchet va s’écouler naturellement dans la plante pendant que les vers lombrics travaillent à la tâche de leur digestion. Ainsi, l’inventeur assure que l’on peut s’absenter trois mois sans aucun besoin d’arrosage ! En termes de quantité de biodéchets traités, un AquaCompot permet de traiter un kilo de biodéchets en trois mois.

Le lombricomposteur se place directement dans le pot de fleurs.
Le lombricomposteur se place directement dans le pot de fleurs. Crédit photo : L’Amiterre (capture d’écran vidéo Facebook)

Si vous installez ce petit dispositif, vendu seulement à 24 € chez Truffaut, sur chacun de vos pots de fleurs, vous pouvez traiter tous vos biodéchets. Attention, l’AquaCompot ne convient pas aux cactus ni aux plantes succulentes qui auraient un apport en eau trop important. L’AquaCompot est fabriqué en France et est par ailleurs disponible dans les magasins BioCoop ainsi que sur le site Vers la Terre. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site lamiterre.com. Que pensez-vous de cette invention ? Utilisez-vous déjà un lombricomposteur ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Leparisien.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page