Innovation

Milan : interdiction de fumer aux arrêts de bus, et à moins de 10 mètres d’autres personnes à l’exterieur !

10 m, c'est la distance requise entre celui qui fume et celui qui ne fume pas à Milan... Dans le cadre d'un plan anti-pollution drastique, la ville s'attaque aux pollutions par la fumée de cigarettes dans un premier temps !

Il y a parfois des lois dont on se demande l’utilité réelle. Soit parce qu’elles semblent inutiles, à la limite de la liberté individuelle, soit parce qu’elles tombent sous le bon sens. C’est un peu le cas de cette future loi milanaise qui entrera en vigueur le 19 janvier prochain.

Les autorités milanaises ont pris la décision d’interdire un fumeur de griller une cigarette à moins de 10 m d’une autre personne ! Cette loi correspond aux prémices d’une autre décision qui interviendra en 2025 où il sera totalement interdit de fumer en extérieur dans la ville de Milan ! La chasse aux fumeurs est donc ouverte !

À LIRE AUSSI :  Une entreprise anglaise offre 4 jours de congés supplémentaires à ses salariés non-fumeurs !

Les autorités de Milan entendent par ces futures décisions lutter contre les particules polluantes. Mais également contre le tabagisme passif ! Les fumeurs ne sont donc pas les bienvenus à Milan et ceux-ci s’insurgent contre cette loi qui réduit considérablement les libertés individuelles des fumeurs. Ainsi les parcs, stades, cimetières, arrêts de bus ou places célèbres de la ville ne seront plus autorisés aux fumeurs.

Comptez 10 pas entre chaque personne !

Concrètement, dès le 19 janvier, fumer à moins de 10 m d’une autre personne sera passible d’une amende dont le montant n’a pas encore été communiqué. Les distanciations sociales seront donc largement respectées entre chaque personne même pour griller une cigarette ! Ont-ils prévu également de demander aux fumeurs de fumer… en silence ? Fumer étant logiquement interdit dans les lieux publics, les échanges distants entre fumeurs pourraient engendrer une certaine pollution sonore !

Milan : interdiction de fumer aux arrêts de bus, et à moins de 10 mètres d'autres personnes à l'exterieur !
Duomo de Milan, Italie. Crédit photo : Shutterstock / Noppasin Wongchum

Lutte anti-pollution en marche à Milan.

Les fumeurs ne seront pas les seules à voir leurs libertés réduites dans les prochaines années à Milan. En 2022, les portes des magasins devront rester fermées pour ne pas trop chauffer ou climatiser l’intérieur. Les chaudières au gasoil seront également interdites… Et les sacro-saints poêles à bois qui cuisent les pizzas italiennes seront soumis à de nouvelles normes drastiques. Le bois devrait être remplacé par un combustible moins polluant dès 2023…. Milan, future ville écolo ou plutôt liberticide ? On vous laisse juger !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page