Osblock, un bloc de construction pré-latté et isolé de deux côtés pour construire des maisons plus rapidement

Cette entreprise automatise toutes les étapes de fabrication de ses blocs isolés dans son usine basée au Québec, au Canada. Elle utilise des matériaux provenant de fournisseurs locaux, ce qui lui permet de réduire considérablement son empreinte carbone.

Selon un rapport de l’International Finance Corporation (IFC), la production du ciment représente 43 % des émissions de CO2 des matériaux de construction. Pour y remédier, il est primordial de remplacer le béton par des matériaux sans carbone. Aujourd’hui, l’optimisation des processus de production du linker, le recours à des énergies renouvelables et le captage du carbone sont parmi les autres stratégies mises en place pour décarboner cette industrie. Dans ce contexte, de plus en plus de fabricants développent, ces dernières années, des solutions de construction à faible émission. C’est notamment le cas du manufacturier québécois Osblock qui a mis au point des blocs isolés 100 % recyclables et ne générant aucun déchet sur les chantiers. Nous vous invitons à découvrir cette technologie révolutionnaire à travers cet article.

Une méthode de production automatisée

Cette entreprise collabore avec des fournisseurs locaux pour s’approvisionner en matières premières. Elle assure la production des blocs isolés dans sa propre usine automatisée afin de révolutionner le domaine de la construction. En effet, tout cela lui permet d’optimiser ses différents services en éliminant les éventuels retards de production et de livraison, les risques de rupture de stock ou encore les commandes incomplètes ou inexactes. De plus, l’automatisation du processus de fabrication de ce nouveau matériau de construction contribue à diminuer les délais de livraison, selon ce fabricant.

Montage d'un mur en blocs de construction Osblock.
Montage d’un mur en blocs de construction Osblock. Crédit photo : OSblock mur isolé / insulated wall (capture d’écran vidéo YouTube)

Un bloc durable en OBS isolé des deux côtés

La solution complète Osblock serait particulièrement performante et économique. D’après son concepteur, elle assure une puissance structurelle élevée aux murs grâce à son design ingénieux avec un noyau solide en OBS pris en sandwich entre deux panneaux isolants. Elle serait capable de supporter deux étages, voire trois étages, mais aussi des fermes de toit. Son installation s’effectue plus rapidement en utilisant un système de barrure sans vis. Chaque bloc isolé comporte des tenons et des mortaises uniques permettant de l’emboîter fermement dans les blocs à proximité. Outre cela, il intègre des lattes extérieures en bois renforçant le matériau et facilitant la pose du pare-air, des fourrures et du revêtement. Ce produit est aussi prêt à accueillir le système électrique du bâtiment. Une cavité a été ajoutée sur sa face intérieure pour simplifier le câblage.

Une efficacité élevée et une grande polyvalence

Grâce à un mode de fabrication à la pointe de la technologie, la solution Osblock permet d’obtenir des murs plus solides, plus droits et thermiquement plus efficaces que les constructions traditionnelles. Selon l’entreprise sur son site web, elle ne présente aucun pont thermique, offrant un facteur R effectif de 32 à un bâtiment. Elle convient aux projets de construction nordique, passive ou zéro émission. Il est à souligner que les bâtiments résidentiels ou commerciaux construits en Osblock sont conformes au programme Novoclimat du gouvernement québécois. Le fabricant précise aussi que ce produit résiste aux vents et aux tremblements de terre.

Une maison fabriquée en blocs Osblock.
Une maison fabriquée en blocs Osblock. Crédit photo : Osblock

Une installation moins coûteuse et sans déchet

Avec son design unique intégrant des dispositifs d’isolation et des lattes, ce matériau innovant nécessite moins d’opérations et moins d’outils sur le chantier. Ainsi, la main-d’œuvre indispensable serait moins importante et le temps d’intervention plus réduit, ce qui diminue significativement les coûts d’un projet immobilier. Par ailleurs, ces blocs isolés seraient respectueux de l’environnement. Leur utilisation limite les débris et les déchets sur site. S’il est nécessaire de découper des blocs, la retaille pourrait être réutilisée.

Les blocs de construction Osblock disposent d'un système de verrou pour assurer un maintien optimal.
Les blocs de construction Osblock disposent d’un système de verrou pour assurer un maintien optimal. Crédit photo : Osblock

Cette société canadienne vise à exporter sa technologie Osblock à travers le monde afin de transformer l’industrie du bâtiment et d’accélérer sa décarbonation. Elle organise régulièrement une formation spécialisée pour les professionnels du BTP qui souhaitent devenir installateurs certifiées de ce produit. Plus d’informations : Osblock.ca. Seriez-vous prêts à faire votre construction avec cette innovation ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
osblockosblock decouvrir

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page