Innovation

Pedayak Electric : Ils inventent un kayak “mains libres” à propulsion hybride et zéro émission de CO2

Cocorico ! Ce kayak est un concentré de technologie et une belle innovation en matière de loisirs nautiques... Et il est français !

Cet été, vous avez peut-être profité des joies des sports nautiques en pratiquant le jet-ski, le kitesurf ou la descente des Gorges du Verdon en canoë pour les plus aguerris. Toutes ces activités nautiques sont déjà connues, et comme dans tous les domaines, l’innovation est là. Cette année, cela nous vient de l’Aquaphile, une entreprise lyonnaise spécialisée dans le nautisme, justement. Nous vous avions présenté il y a peu, Hydro Gen, la mini hydrolienne pensée pour l’Afrique ! En juin dernier, ses créateurs sont revenus sur le devant de la scène avec le Pedayak Electric, le premier kayak mains libres à propulsion hybride (électrique ou musculaire) intégrée. Un concentré d’innovations technologiques à découvrir sans plus tarder !

L’Aquaphile c’est qui ?

L’Aquaphile est une entreprise française créée et dirigée par David Adrian, spécialiste dans l’innovation pour le nautisme. Et tous les produits qui y sont fabriqués sont uniques au monde ! La plupart de leurs innovations tournent donc autour de l’eau, et c’est le cas du Pedayak que nous vous présenterons juste après, ou encore du Mac-Duck, un kit de propulsion pour paddle, ou encore du kit de plongée sous-marine basse pression EezyDrive. Le fondateur de l’entreprise est un ancien officier des forces spéciales de la Marine Nationale, ancien « pacha » des nageurs de combat du commando Hubert. Réel passionné de mer et d’inventions, il consacre désormais sa carrière au développement de produits innovants pour rendre les loisirs nautiques, et à l’eau en général, accessibles au plus grand nombre.

Un système de direction avec barre et safran commandé par un stick
Un système de propulsion musculaire à pédales et hélice. Crédit photo : Pedayak

Pedayak Electric c’est quoi ?

Comme nous vous l’avons annoncé, il s’agit donc d’une innovation mondiale. Cet engin se compose d’un système de propulsion musculaire à pédales et à hélice qui permet d’utiliser le kayak grâce à la force de ses jambes. Mais il dispose également d’un système de propulsion électrique par pod étanche, qui se commande par télécommande, et d’un système de direction piloté grâce à un stick ! Marche avant ou arrière, tout est possible avec une maniabilité et une agilité, surprenantes.

À LIRE AUSSI :  Cybercat : un kit insolite pour transformer le Tesla Cybertruck en... bateau catamaran !

Quels sont ses avantages ?

Le principal avantage est d’abord de pouvoir choisir entre le mode 100% électrique ou 100% musculaire, mais également, de pouvoir combiner les deux modes de propulsion. Le second avantage est de pouvoir être commandé grâce à la télécommande amovible et étanche qui se glisse dans la paume de la main grâce à un velcro solide. Quant à la direction, elle peut être contrôlée via un stick disponible juste sous la main libre. La batterie et le contrôleur forment un seul ensemble, étanche, caché à l’abri de la coque; vous pouvez donc pêcher tranquillement, tout en prenant quelques photos, et vous dirigez à votre guise sans aucune pollution.

Un système de propulsion musculaire à pédales et hélice
Un système de propulsion musculaire à pédales et hélice. Crédit photo : Pedayak

Et ce n’est pas tout !

Il peut se promener dans les zones peu profondes (35 cm de tirant d’eau), et accueillir un passager de moins de 50 kilos en plus du conducteur, qui sera confortablement installé sur un siège ergonomique. Au niveau des petits accessoires, il dispose de plusieurs logements pour protéger vos affaires (GPS, bouteille, vide-poche, bacs de rangement). Et évidemment il est stable, insubmersible et silencieux. Il n’émettra aucune émission de CO2 et est fabriquée avec 100% de composants recyclables. Le Pedayak Electric est actuellement en vente à partir de 2499€ et disponible en France, évidemment ! Pour toute demande d’information complémentaire, vous pouvez contacter L’Aquaphile, fabricant du Pedayak.

Source
Aquaphile.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page