Innovation

Tous les diabétiques ne sont plus logés à la même enseigne face à la Covid-19 !

Si vous êtes diabétique, que vous avez moins de 65 ans ET que vous n'êtes ni obèse, ni à risques cardio vasculaires, vous n'êtes plus considéré à risques face à la Covid-19 !

Vous êtes diabétique et vous pensiez donc être sur la liste des personnes à risques quant à la vulnérabilité face à la Covid-19 ? Vous pensiez donc légitimement, en tant que diabétique reconnu par l’Assurance Maladie, bénéficier des 10 masques par semaine sur ordonnance.

Mais également être prioritaires pour vous faire dépister en cas de suspicion ou de symptômes du coronavirus ! Un décret paru il y a peu indique pourtant que tous les diabétiques ne sont pas logés à la même enseigne ! Décidément c’est à y perdre son latin dans les méandres de décrets et d’amendement discrètement ordonnés !

Selon les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, un certain nombre de diabétiques n’entrent plus dans la catégorie des personnes à risques ! Pourtant selon Christian Lehmann, médecin auteur des chroniques « Les diabétiques de Schrödinger », le diabète quel qu’il soit est bien un facteur à risque ! Il s’offusque contre ce décret qui ne permet plus à certains diabétiques de bénéficier des mesures mises en place !

Désormais seuls certains diabétiques bénéficient du protocole

Et cela touches des millions de personnes en France. Désormais, seuls les diabétiques âgés de plus de 65 ans et souffrant d’obésité ou de complications cardiovasculaire restent « à risques » !

Pourtant deux études parues dans la revue médicale The Lancet, affirment que les diabètes de Type 1 ou de Type 2 présentent bien un risque de comorbidité face à la covid-19. Pour Christian Lehmann, c’est du « foutage de gueule ». Et il appuie sa pensée en disant que : « l’avis final concerne les diabétiques de plus de 65 ans. À ce niveau-là, je n’ai pas la patience de distinguer l’onanisme intellectuel rétrospectif des coupables qui vont essayer de refiler la patate chaude. L’absence de prise en compte des insuffisants respiratoires suffit à condamner ce décret entièrement sans entrer dans les détails de qui a pensé quoi. »

Encore un décret passé presque inaperçu qui semble pourtant incompatible avec cette deuxième vague qui s’annonce partout en France !

Photo de couverture R Kristoffersen / Shutterstock

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
futura-sciences.com
Source
liberation.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page