Innovation

Un adolescent de 16 ans invente un ingénieux système qui va sauver la vie de nombreux enfants

Quelques années après la mort de son ami, étouffé après avoir été oublié dans un bus, un jeune homme de 16 ans invente un dispositif de sécurité qui permet que ce drame ne se reproduise plus jamais

Parfois, certaines inventions proviennent d’un besoin de l’inventeur, qui, ne trouvant pas son bonheur dans l’existant, décide de combler un manque… Et parfois, ces inventions proviennent d’un drame vécu par l’inventeur… C’est malheureusement un drame humain qui est à l’origine de l’invention étudiant de Dubaï, Sabeel Basheer, 16 ans. En 2019, son meilleur ami, Mohammed Farhan Faisal, meurt étouffé après avoir été laissé dans un bus, alors qu’il se rendait dans un centre d’études…. La mort du jeune garçon avait secoué le pays tout entier, et alerter les autorités sur le manque de sécurité dans les bus scolaires… Choqué par la mort de son copain, Sabeel se promet que plus aucun enfant ne perdra la vie dans ces circonstances… Et il invente en 2020, le Smart Vigilant. Découverte !

L’invention de Sabeel

Comme nous vous l’avons dit, la mort du jeune garçon avait provoqué de nombreuses discussions des autorités. Ces discussions n’ayant jamais abouties, Sabeel a profité de la pandémie de l’année 2020 pour prendre des cours accélérés de programmation informatique. Grâce à cela, il vient d’inventer un système qui permet d’alerter les autorités dès qu’un enfant est laissé seul dans un bus, seulement 30 secondes après la fermeture des portes, et le départ du chauffeur. Le jeune homme vient de recevoir un visa d’or des Emirats Arabes Unis pour son invention et son entêtement à améliorer la sécurité des enfants dans les bus scolaires.

un enfant monte dans un bus
Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment ça marche ?

Si par malheur un enfant reste seul, enfermé dans un bus, l’école aura la possibilité de scanner le bus fermé… Grâce à l’intelligence artificielle et à la technologie des capteurs thermiques, le système est capable d’analyser le bus scolaire pour détecter la respiration d’un enfant ou même les battements de son cœur. Lors d’un voyage, les enfants ont tendance à s’endormir et si l’adulte n’est pas suffisamment vigilant, l’enfant peut être oublié… Le capteur envoie alors une alarme dans les 30 secondes qui suivent la fermeture des portes et l’arrêt du moteur… Le message envoyé arrive directement à la police, aux pompiers et au gestionnaire du transport scolaire. Rappelons que dans un bus garé en plein soleil, la température peut grimper à près de 100° en une dizaine de minutes seulement… Sous cette chaleur, un enfant ne peut résister évidemment… Le père de Sabeel déclare également que l’appareil vérifie si le climatiseur fonctionne, si le moteur est en bon état, la santé du conducteur est en bon état, s’il dort en conduisant, etc. Il pourra également vérifier la conduite du conducteur, le téléphone en conduisant et envoyer un rapport aux autorités !

À LIRE AUSSI :  Vivre près d'une forêt ou d'un espace naturel est excellent pour la santé mentale des enfants, affirme cette étude

Une invention reconnue par les plus hautes autorités

Grâce à ce Golden Visa, l’adolescent a également pu faire breveter son invention et la présenter lors de la dernière exposition universelle de Dubaï en 2020. Désormais le Smart Vigilant est produit en masse dans des usines Chinoises et Taïwanaises et le jeune homme espère voir son système installé dans tous les bus scolaires des Emirats Arabes Unis et du monde entier ! Sabeel ne veut pas que son ami soit mort « pour rien », et il mettra tout en œuvre pour que plus aucun enfant ne meurt en ayant été oublié dans un bus scolaire… Bravo jeune homme !

Source
Khaleejtimes.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page