Innovation

Un ingénieur invente une configuration de fauteuils en quinconce qui va révolutionner nos voyages en avion

Le projet universitaire sera-t-il validé par les autorités ? Un jeune ingénieur propose un nouveau système de siège pour les vols en classe éco... Et c'est assez original !

Si vous avez déjà pris l’avion et volé en classe économique, vous savez forcément que le manque d’espace peut très vite se faire sentir… Et à part fouler l’allée centrale pour se dégourdir les jambes, nous sommes la plupart du temps assis sur notre fauteuil, engoncé entre le siège avant et le passager arrière qui vous rentre ses genoux dans le dos. Sur un vol long-courrier, cela peut vite devenir insupportable voire propice à quelques incivilités ! Certaines compagnies tentent bien de laisser un peu plus d’espace pour les jambes des passagers, mais c’est assez compliqué, lorsque l’on sait que leur objectif est de remplir l’avion au maximum pour rentabiliser un vol évidemment !  Un ingénieur de 21 ans, Alejandro Núñez Vicente, pense avoir trouvé LA solution pour rendre les trajets plus confortables en classe économique avec sa « Chaise Longue Economy Seat » … Présentation.

Quelle est le but de cette invention ?

Dans une interview accordée au site CNN Travel, il parle de son invention comme une manière de “changer les sièges en classe éco pour le mieux de l’humanité”. Ambitieux le jeune homme ! Cette invention, qu’il a nommée « Chaise Longue », fait l’objet d’un projet universitaire et a été nommée aux Crystal Cabin Awards 2021, l’un des plus grands prix du monde de l’aéronautique… Reconnu dans ce domaine assez fermé, l’étudiant ingénieur a décidé de se consacrer uniquement à cette chaise longue. Il se dit même que certaines entreprises du secteur seraient prêtes à investir de l’argent dans le concept. L’objectif de l’ingénieur étant de changer les sièges des classes économiques pour que les personnes avec de petits budgets puissent malgré cela, voyager de manière confortable et non plus dans une « boîte à sardines »…

À LIRE AUSSI :  Cette entreprise veut utiliser des avions hypersoniques (réutilisables) pour mettre des satellites en orbite

Quelle est donc cette invention ?

Sur les images proposées et issues de ces premiers prototypes, il s’avère que ce nouveau siège se compose en fait de sièges à deux étages, décalés. La rangée de siège « du haut » dispose de repose-jambes qui s’ouvrent vers l’avant, et sur la rangée du bas, les repose-jambes viennent se placer sous la rangée du haut. Les sièges ne seraient donc plus disposés en ligne, comme actuellement mais en une sorte de quinconce qui permettrait de gagner de l’espace sans réduire le nombre de sièges disponibles pour les passagers. En revanche, cela impliquerait la « disparition » des rangements pour les bagages cabines, ou de les glisser sous les sièges de chaque passager.

Alejandro Nunez Vicente et son invention
Alejandro Nunez Vicente et son invention. Crédit photo : Alejandro Nunez Vicente / Chaise Longue Economy Seat

Quelles seraient les limites de ce concept ?

Concrètement, si l’idée est plutôt intéressante, il semble que les passagers soient quelque peu « écrasés » sur les sièges avant, sans parler du fait qu’ils auront désormais un siège au-dessus de leur tête pour ceux qui seront placés sur la rangée inférieure… Les claustrophobes risquent de ne pas apprécier cette invention.

La Chaise Longue Economy Seat en démonstration à Aircraft Interiors Expo
La Chaise Longue Economy Seat en démonstration à Aircraft Interiors Expo. Crédit photo : Alejandro Nunez Vicente / Chaise Longue Economy Seat
Crédit photo : Alejandro Nunez Vicente / Chaise Longue Economy Seat
Crédit photo : Alejandro Nunez Vicente / Chaise Longue Economy Seat

L’ingénieur pense que son invention pourrait équiper de gros avions comme les Boeing 747 ou les Airbus A330 mais que ce serait plus difficile sur les petits.  Il reste cependant un problème: il faudra que ces sièges soient validés par les autorités pour les procédures d’urgence d’évacuation, et on voit assez difficilement comment ils pourraient l’être tant il semble difficile de s’extraire rapidement de ces chaises longues… A suivre donc ! Plus d’informations  : chaiselongue.3dseatmapvr.com

Source
Cnn.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

11 commentaires

  1. L’optimisation de l’espace sans prendre en considération l’aisance de l’être humain n’as aucun intérêt . La configuration proposer n’as aucun intérêt et je dirais même et preuve de stupidité . Je ne vois pas où est l’exploit .
    De nos jour les place du milieu sont déjà assez restreinte.

  2. Le concept est intéressant mais j’aimerais pas être située derrière une personne qui aurait des problèmes de gaz

  3. J’ai mieux: le concept sardinade, la même chose, mais en + concentré, le modèle “69”: tête bêche. Alternance homme /femme. Une punch Line: Le voyage deviens un vrai plaisir . . .

  4. Les derniers avions : Airbus néo font un bon dans l’économie de carburant au siège : – 30%.
    La promiscuité amène à la violence.

  5. Je ne pense pas que cette invention dépassé un jour le stade des cartons pour d’ évidentes raisons de sécurité.
    Pour qu’un avion de ligne soit certifié et donc puisse voler, il y a un test redibitoire en cas d’ échec, c’est l’épreuve de l’évacuation cabine.
    Il faut que tous les pax( passagers) puissent sortir de l’avion en 90″ en ayant condamné toutes les issues d’ un même côté ( en cas de feu moteur par exemple).
    En rajoutant des passagers dans le même espace, pas sur que ça marche.

  6. Conception totalement loufoque qui confine à l’absurde par son mépris du confort, quitte à vouloir augmenter la capacité sans se soucier du bien-être des passagers autant opter pour la bétaillère. Nul de chez nul.

  7. Moi j’y vois une énorme avantage, et je souhaite pouvoir bénéficier de cette disposition. Je suis affecté d’une cyphose (dos rond) et être assis plus d’une heure dans un siège au dossier vertical est une torture, qui m’empêche totalement de dormir pendant un vol long. Je ne suis pas une exception car toutes les personnes âgées en sont plus ou moins affectées. Alors merci de ne pas oublier tous ceux qui ne sont pas jeunes et athlétiques.

  8. Le concept est très innovant, maintenant il
    reste encore quelques améliorations à inclure
    (Mettre les passagers représentants un handicap physique plus près de la sortie en cas d’évacuation urgente)

  9. On s’approche de la technique des poules en cage ici!! Moi j’aurais réduit la largeur des sièges aussi pour être certain qu’on ait aucun confort ;). J’espère ne jamais voir ça de mes yeux! Mais bravo quand-même pour l’exercice.
    Avoir un certain confort c’est pas méchant non-plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page