Innovation

Voiture à hydrogène : Toyota dévoile une « cartouche » de recharge rapide et portable pour les véhicules

Alors que le monde est sur le point d’entamer une transition énergétique sans précédent, Toyota veut apporter sa pierre à l’édifice avec ses cartouches qui pourront servir pour stocker et transporter l’hydrogène liquide. Un projet qui vise à rendre l'utilisation de cette énergie plus sûre.

L’hydrogène, en tant que source d’énergie, est au cœur de l’actualité depuis un certain temps déjà. Malheureusement, son adoption semble prendre du retard. Cela est principalement dû à un problème de manque d’infrastructures. Construire des installations pour stocker le H2 pour pouvoir le distribuer ensuite aux utilisateurs finaux coûte relativement cher. À cela s’ajoute le fait qu’il s’agit d’un gaz extrêmement explosif, d’où la difficulté de son transport. C’est justement pour toutes ces raisons que Toyota a développé une solution qui pourrait un jour permettre de démocratiser l’utilisation de l’hydrogène en tant que carburant.

Un dispositif assez petit

La solution mise au point par la firme japonaise consiste en une cartouche portable pouvant contenir de l’hydrogène liquide. L’idée est de donner aux gens la possibilité de recharger le récipient auprès d’un site dédié, de transporter le carburant là où ils en ont besoin et de retourner la cartouche à la station de recharge une fois qu’elle est vide pour l’échanger. Toyota a déjà fabriqué un prototype du dispositif et il faut dire que celui-ci est assez petit. Il mesure environ 40 cm de long et à peu près 18 cm de diamètre pour un poids d’environ 5 kg.

À LIRE AUSSI :
Electra Meccanica Solo : la voiture électrique à trois roues s'équipe d'un coffre "cargo"

De vastes possibilités d’utilisation

Avec ses cartouches conçues pour le stockage et le transport de l’hydrogène, Toyota espère pouvoir s’affranchir du recours aux tuyaux, lequel pose un problème de sécurité majeure. Quant aux perspectives d’utilisation de son invention, le constructeur semble viser un domaine particulièrement vaste, allant de la mobilité aux applications domestiques. « Une cartouche d’hydrogène est supposée générer suffisamment d’électricité pour faire fonctionner un micro-ondes domestique typique pendant environ 3 à 4 heures », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Des cartouches d'hydrogène
Crédit photo : Toyota

Bientôt des essais en condition réelle

Toyota est pleinement conscient que la majeure partie de l’hydrogène produit actuellement n’est pas totalement verte dans la mesure où elle découle d’une électrolyse impliquant l’utilisation de combustibles fossiles. La société prévoit ainsi de mettre en place une chaîne d’approvisionnement complète afin d’«accélérer et simplifier la production, le transport et l’utilisation quotidienne » du carburant. Par ailleurs, les cartouches feront bientôt l’objet d’un test en condition réelle dans divers endroits, notamment à Woven City, la ville du futur imaginée par Toyota qui se trouve dans la préfecture de Zhizuoka, au Japon.

Des cartouches d'hydrogène pour recharger rapidement les voitures
Crédit photo : Toyota

Source
engadget.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

3 commentaires

  1. Quelle énergie fossile…. Quand on sait que l’on met à l’arrêt des parcs d’éoliennes lorsque la production d’électricité est “trop forte”; ne peut on pas détourner ce supplément d’énergie vers des centres de production d’hydrogène. Surtout que en même temps ces centres produiront également de l’oxygène pour nos hôpitaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page