Innovation

Groupe E exploitera la première centrale à hydrogène installée sur un barrage hydroélectrique

En 2023, la force hydraulique sera utilisée pour produire de l'hydrogène vert destiné aux transports publics ou à l'industrie locale.

L’hydrogène serait-il l’avenir de la production d’électricité? En Suisse, un grand projet est entrain de voir le jour. Il consiste à installer une usine de production d’hydrogène en contrebas d’un barrage hydroélectrique dès 2023. Le « Groupe E2 », entreprise énergéticienne suisse, envisage la construction de se centrale à hydrogène sur le barrage de Schiffenen. Grâce à la force hydraulique, la future usine de production devrait pouvoir produire 300 tonnes de cette énergie verte dès 2023. Toutes les étapes du processus seront réalisées sur place. “Ce projet qui sera la première installation de ce type en Suisse occidentale, Groupe E vise notamment à soutenir la décarbonation de la mobilité lourde”. Présentation.

Mais au fait, c’est quoi l’hydrogène vert ?

L’hydrogène vert s’obtient en séparant les molécules d’eau grâce à de l’électricité renouvelable, lui conférant une empreinte carbone très proche de zéro. Pour fabriquer de l’hydrogène, il faut beaucoup d’énergie pour dissocier des molécules de méthane ou d’eau et ainsi obtenir deux atomes d’hydrogène. Trois méthodes existent pour produire de l’hydrogène :

  • L’électrolyse de l’eau,
  • Le Vaporeformage (reformage du gaz),
  • La pyrolyse de méthane.

En matière d’hydrogène propre ou « vert », c’est la technique de l’électrolyse de l’eau qui est utilisée. Elle est dite « verte » car l’électricité utilisée pour la fabrication est issue d’énergies renouvelables et ne rejette donc que de l’oxygène. Cette technique n’en n’est qu’à ses balbutiements puisque seulement 1% de l’énergie est produite à partir d’hydrogène. La Commission Européenne mise tout sur cette énergie pour l’avenir, et met en place une stratégie qui devra répondre aux enjeux d’une Europe propre !

À LIRE AUSSI :
HY4 : revendique plusieurs records du monde pour son avion à hydrogène H2FLY

Quels objectifs pour la centrale hydrogène de Schiffenen ?

Sur un seul et même site, Groupe E souhaite réaliser toutes les étapes de production d’hydrogène. Au pied du barrage, se trouvera la turbine de dotation qui fonctionnera en continu, avec pour but de délivrer un débit minimal d’eau afin de protéger la faune aquatique. En fait, l’objectif est de fournir le strict minimum d’électricité nécessaire à la production par électrolyse. Le dispositif devrait permettre de valoriser une électricité produite en ruban pendant 8000 heures chaque année. L’hydrogène sera ensuite compressé puis stocké sous pression dans des réservoirs de 350 kilos. Ces réservoirs seront enfin acheminés vers les clients par la route. Groupe E prévoir de produire environ 300 tonnes d’hydrogène vert chaque année, sans aucune émission de carbone, ce qui représente la consommation de 50 camions de transport par exemple.

Hydrogène
Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock / Tomasz Makowski

Une première en Suisse

Cette centrale à hydrogène, quand elle sera opérationnelle, sera la première du genre en Suisse occidentale. Groupe E investira 8 millions de francs suisses (7,73 millions d’euros) dans ce projet qui viendra en complémentarité d’autres projets déjà en place au pays des Helvètes. Groupe E souhaite ainsi soutenir le marché de la mobilité lourde et entreprendre des démarches fortes pour réduire ses émissions de CO2. L’hydrogène qui sera produit à Schiffenen sera utilisé dans les transports publique ou l’industrie. Le but est également de tenter d’apporter une réponse concrète aux problèmes de stockage de l’hydrogène. Evidemment, le projet de Groupe E jouera un rôle majeur dans la transition énergétique et il sera probablement pionnier dans ce domaine… Un projet à suivre donc !

Source
Revolution-energetique.comGroupe-e.ch

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page