Innovation

Réalité Virtuelle : HaptX décroche 1,5 million de dollars pour développer une combinaison haptique intégrale

L’accord porte sur un financement à hauteur de 1,5 million de dollars. Ce fonds octroyé par la National Science Foundation (NSF) servira à HaptX pour développer son projet ForceBot au cours des quatre prochaines années.

Le monde de la réalité virtuelle ne cesse d’évoluer. Bien que les développeurs soient déjà capables de créer un univers imaginaire très réaliste, les équipements disponibles à ce jour ne permettent pas encore d’exploiter pleinement les potentiels de la RV. Cela est dû principalement au fait que les chercheurs ne sont pas encore parvenus à reproduire les sensations physiques liées au toucher et à la force. Néanmoins, la donne pourrait bientôt changer grâce au projet ForceBot de HaptX.

Une combinaison permettant de sentir la VR sur tout le corps

Comme l’affirme Venture Beat, HaptX a obtenu une bourse de 1,5 million de dollars pour financer son projet ForceBot. Celui-ci consiste en la création d’une combinaison haptique qui permettra à un être humain de sentir la VR sur les différentes parties de son corps, notamment les jambes et les bras.

Il faut savoir que le concept n’est pas entièrement nouveau. Parmi ceux qui s’y intéressent, nous pouvons citer l’entreprise londonienne Teslasuit qui a imaginé une combinaison haptique aussi prometteuse qu’étonnante. Mais contrairement à celle de HaptX, cette dernière émet des décharges électriques.

Effectivement, le projet ForceBot se focalise sur la création d’une combinaison corporelle capable de reproduire mécaniquement les sensations liées au toucher et aux forces physiques grâce à un retour haptique microfluidique.

D’après la société, il s’agit d’un équipement qui conviendra à des applications VR nécessitant d’intenses mouvements. HaptX a cité quelques domaines d’utilisation possible, entre autres, le gaming, le sport, les secours d’urgence et l’apprentissage en milieu industriel.

La première combinaison haptique à couvrir l’ensemble du corps

Mené en partenariat avec des collaborateurs issus de l’Institut polytechnique de Virginie et de l’Université de Floride, le projet ForceBot a intéressé la NSF en raison du fait qu’il est considéré comme un concept pouvant améliorer les interactions homme-robot. Les deux parties espèrent à cet effet créer d’ici quatre ans la première combinaison haptique au monde à couvrir l’ensemble du corps.

À noter que HaptX n’en est pas à ses débuts dans le domaine de la création d’accessoires et d’équipements VR. Connue pour ses gants intelligents, elle a conçu l’année dernière un modèle qui permet aux designers de NISSAN de faciliter leur travail lorsqu’ils créent des rendus 3D. L’entreprise conçoit aussi des gants intelligents destinés aux apprentis chirurgiens.

PromoMeilleure Vente n° 1
Meta Quest 2 — Casque de Réalité Virtuelle Tout-en-un Dernière Génération 128 Go
  • L’audio positionnel 3D, la détection des mains et le retour haptique donnent vie au virtuel pour une expérience pleinement immersive
Photo d’illustration KDdesignphoto / Shutterstock

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page