Innovation

Wave Bumper : des digues amovibles et modulaires pour lutter contrer la montée des eaux  

Grâce à ses digues, les côtes pourront être protégées des inondations sans nuire à l’environnement.

Parmi les catastrophes naturelles les plus dégradantes et meurtrières, impossible de ne pas citer les inondations provoquées par les tempêtes et les cyclones. Beaucoup ne le savent pas, mais les côtes françaises ne sont pas épargnées par ces fléaux.

Rien qu’en 2014 par exemple, le Pays basque a essuyé neuf dépressions et neuf tempêtes qui ont inondé le casino deux fois. C’est en observant ces phénomènes que Romain Chapron a eu l’idée de concevoir une sorte de bouclier qui permettrait de renvoyer les vagues vers le large pendant les tempêtes. Détails !

Une idée novatrice

Romain Chapron a fondé son entreprise « Wave Bumper » en 2017, après avoir longuement muri son projet de boucliers anti-submersion liée aux tempêtes et cyclones. Notre homme n’est pas un ingénieur, mais à force de travailler sur les chantiers navals et observer la mer en furie, il s’est dit : et si on remplaçait les sacs de sable par quelque chose de plus pratique et efficace ?

Wave Bumper : des digues amovibles et modulaires pour lutter contrer la montée des eaux  
Crédit photo : Wave Bumper / Facebook

Chapron a alors imaginé des boucliers en forme de courbe qui permettent de repousser les vagues vers le large et donc d’empêcher toute inondation. Il a proposé un premier prototype en 2017 : construit en composite, ce dernier a fait ses preuves avec succès devant l’hôtel du Palais à Biarritz.

Réchauffement climatique : certaines régions entières de notre planète deviendront inhabitables.

Des protections sur-mesure

Les boucliers anti-vagues Wave Bumper sont fabriqués dans un matériau composite spécial. En plus d’être efficaces, ils présentent également la particularité d’être sur-mesure. Romain Chapron et ses ingénieurs ont en effet eu l’idée de développer des modules de protection adaptés aux cyclones, ouragans, typhons et autres aléas climatiques.

L’entreprise dispose ainsi d’un vaste catalogue pour pouvoir répondre à tous les besoins. Chapron et son équipe peuvent se vanter d’avoir réussi à mettre au point une technologie novatrice qui est aujourd’hui protégée par 6 brevets et qui a été primée à de nombreuses reprises à de nombreux concours d’innovation.

Ecologiques en plus d’être pratiques

En proposant des digues amovibles et sur-mesure, Romain Chapron offre une alternative plus écologique aux digues en béton classiques. En effet, les boucliers sont non seulement rapides et simples à installer, elles s’enlèvent également très vite une fois que la tempête/le cyclone est passé. Ainsi, contrairement aux digues en béton et/ou aux enrochements les Wave Bumper ne polluent pas les côtes, en plus de ne pas accélérer leur érosion. Romain Chapron a tenu à ce que l’empreinte environnementale des boucliers soit la plus faible possible. Pari réussi !

Montée des eaux : ce spécialiste du climat préconise une "désurbanisation" des littoraux pour nous protéger !

Un avenir prometteur !

Après avoir fait leurs preuves sur les côtes de Biarritz en 2017, les digues amovibles Wave Bumper n’ont pas manqué attirer l’attention d’autres clients. Cette même année, l’entreprise a reçu de nombreuses commandes suite au passage de l’ouragan Irma dans les Caraïbes.

Wave Bumper : des digues amovibles et modulaires pour lutter contrer la montée des eaux  
Crédit photo : Wave Bumper / Facebook

L’entreprise et son système de protection ont même réussi à attirer l’attention des Etats-Unis : l’armée américaine a en effet passé commande et un tout nouveau module a été spécialement créé pour les côtes de la ville de New York. En parallèle, Wave Bumper travaille également en étroite collaboration l’agence spatiale européenne pour développer une application qui permettrait de prévoir les tempêtes et la modification du littoral. Un premier prototype est en phase test depuis avril dernier. A terme, la société prévoit de peaufiner davantage l’application et la mettre rapidement sur le marché. Affaire à suivre donc !

Source
franceculture.fr

Alexia Domoina

Je suis une grande passionnée des gadgets et nouvelles technologies ! Chaque article est une nouvelle découverte et un véritable plaisir à écrire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page