Le cannabis, cette substance illicite dans de nombreux pays ne devait pas l’être il y a 2500 ans… Des restes de cannabis fumé ont été analysés en Chine !

Si vous pensiez que le cannabis était une substance psycho réactive récente c’est une erreur… Ce cannabis à fumer dont on parle tant ces dernières années aurait permis à bien des peuples de se détendre et ce, depuis 2500 ans environ. On ne sait pas si, à cette époque il était légal, réprimé par les lois d’antan, ni s’il était vendu sous le manteau ou tout simplement échangé contre d’autres denrées.

Toujours est-il que des chercheurs ont retrouvé des traces de cannabis dans une tombe située à l’Ouest de la Chine… Et il se pourrait bien que le cannabis soit venu d’Asie par la fameuse « Route de la Soie », haut lieu du commerce international de l’époque. Étonnant !


A lire également : Dans cette maison de retraite de Genève on soigne les résidents avec du cannabis


Les scientifiques savaient que le chanvre était utilisé depuis des millénaires pour l’huile calmante ou sous forme de textile. Mais ils n’avaient encore aucune preuve de son utilisation pour ses propriétés soporifiques…

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Le MIT travaille sur une technologie pour miniaturiser les objets

C’est chose faite depuis la parution de cette étude dans la revue SCIENCE du 12 juin 2019. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont analysé des brûleurs à encens découverts dans une tombe.

Grâce à un procédé intitulé chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse, ils ont pu isoler les différents éléments chimiques qui s’y trouvaient. Ils ont ainsi pu déterminer la présence en très forte quantité de THC, la substance « récréative » du cannabis ainsi que du cannabidiol, obtenu une fois la plante brûlée.

Photo crédit: X. Wu (Institute of Archaeology, Chinese Academy of Social Sciences)

En Chine donc, le cannabis brûlait comme encens lors de rites funéraires si l’on en croit le résultat de ces recherches. Rien ne dit donc qu’il était utilisé de manière festive comme aujourd’hui ! Le cimetière chinois situé sur la Route de la Soie pourrait donc être l’un des premiers points de deal mondial du cannabis…

Selon les informations du site huffingtonpost.fr
Photos de couverture de Soru Epotok / Shutterstock