Insolite

Vous avez encore un doudou à 40 ans ? C’est normal explique cette psychologue !

Non ce n'est pas une honte d'avoir un doudou à 40 ans... C'est juste un moyen de se rassurer et de se réconforter !

Vous avez 40 ans et vous dormez encore avec un doudou ? Ne culpabilisez pas ! Une psychologue spécialiste de l’attachement, Gwénaëlle Perisaux explique au magazine MagicMaman, que ce n’est pas une honte d’avoir un doudou… Et que nous sommes plus nombreux qu’on ne le croit à posséder une peluche, un nin-nin ou un vieux t-shirt pour dormir !

Chez l’enfant, le doudou est omniprésent, et il est qualifié d’objet transitionnel. Il permet aux enfants d’être rassurés quand ses parents sont loin de lui. Que ce soit à la crèche ou la nuit, seul dans son lit… Mais alors pourquoi les adultes gardent-ils un doudou aussi ?

La fonction du doudou chez l’adulte

Comme pour les enfants, il reste un objet transitionnel, une sorte de lien entre le « passé » et le présent. Ainsi lorsqu’un étudiant se retrouve projeté à des centaines de kilomètres de sa chambre d’enfant, le doudou rassure sur l’inconnu. Les objets transitionnels donnent une protection à celui qui bouleverse son existence.

Selon la psychologue, toucher ou sentir son doudou apporterait instantanément du réconfort. L’odeur ramène à l’enfance, au « rassurant » et permet de gérer le stress qui découle de l’inconnu. C’est aussi valable après une rupture amoureuse, le doudou rassure, réconforte ! Il peut aussi être une manière de se raccrocher à un être cher, parfois disparu, qui a offert le doudou.

Non ce n’est pas une honte !

Dans notre société, où l’indépendance est sans cesse valorisée, avoir un doudou passé 10 ans peut être l’objet de moquerie. Pourtant, la psychologue estime que la plupart des 25/35 ans possède toujours un doudou ou sucent leur pouce quand ils sont seuls. Toujours est-il qu’il n’y a pas d’âge pour avoir un doudou, c’est un objet qui rassure alors pourquoi s’en priver ?

À LIRE AUSSI :  Les guirlandes et l'évocation du père Noël vous filent des angoisses? Vous êtes peut-être natalophobe !
Vous avez encore un doudou à 40 ans ? Et alors tout va bien !
Un objet transitionnel, une sorte de lien entre le « passé » et le présent. Crédit photo : Shutterstock / Evgeny Savchenko

Quel genre de doudou pour un adulte ?

Pour les enfants, on associe souvent le doudou à une peluche rigolote ! Ce peut-être le cas chez les adultes aussi lorsque la peluche « provient » de l’enfance… Mais ce peut-être également une photo, un oreiller… N’importe quel objet finalement du moment qu’il permet de rassurer !

La psychologue avance tout de même un certain sentiment d’insécurité pour celles et ceux qui conservent un doudou à l’âge adulte… Et si vous avez envie de conserver votre lapin bleu ou votre ours vert toute votre vie, il n’y a aucune raison de vous en priver ! En savoir plus sur les liens d’attachements avec le livre de Gwénaëlle Perisaux :

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page