Lifestyle

La spiruline : une microalgue riche en protéines et super-aliment du futur ?

La spiruline est un super aliment désormais reconnu par l'OMS dans un programme de lutte contre la malnutrition. Découvrez les bienfaits de cette micro-algue qui permet de lutter contre la faim dans le monde !

En cette rentrée, vous aurez peut-être besoin d’un petit coup de pouce pour affronter le retour ! Une algue, la spiruline considérée comme un « superaliment » pourrait vous y aider. De nombreux diététiciens s’accordent à trouver des bienfaits à cette spiruline que l’on peut trouver en comprimés ou en poudre.

L’Agence spatiale européenne et la NASA l’ont également envisagé comme source de nourriture à cultiver pour les missions spatiales de longue durée. Elle est utilisée depuis des milliers d’années au Tchad, Inde ou Mexique, ses « régions » d’origine, c’est une micro-algue bourrée de nutriments.

À LIRE AUSSI :  Selon une enquête de la CLCV, plus de la moitié des produits végétariens contiendraient trop d'eau !

La spiruline fait partie des cyanobactéries non dangereuses pour la santé. Elle n’est pas consommable à l’état naturel mais doit être séché puis réduite en poudre ou façonner en comprimés.

Comment choisir la spiruline ?

Lorsque vous achetez de la spiruline, il faut la choisir Bio et de préférence issue d’une marque française. Les gélules de spiruline fleurissent sur le net mais ne sont pas toutes de bonne composition.

Les ressources en protéines, vitamines et minéraux de la spiruline :

  • La Spiruline est extrêmement riche en protéines (jusqu’à 70%). Les protéines de la spiruline sont complètes et possèdent tous les acides aminés essentiels en quantité différente. Le rendement de la spiruline est 125 fois plus important que le maïs et 100 fois plus important que la viande. C’est la principale raison de son utilisation par le programme IIMSAM et l’OMS pour lutter contre la malnutrition infantile dans les pays pauvres.
  • Cette algue considérée comme un alicament est également une source de vitamines et de minéraux incontestable. Pro-vitamines A, Vitamines C, E, B9… Ajoutons encore les oligo-éléments comme le fer, le calcium, le potassium, le sélénium, le manganèse, les acides gras, la chlorophylle ou la phycocyanine. La richesse de la spiruline se trouve dans ses composés naturels.

La spiruline pour quelles utilisations ?

  • Sa teneur en vitamines et minéraux peut aider à palier les carences en vitamines ou en fer.
  • La Spiruline est un véritable espoir contre les famines, elle se substitue à l’apport de viande souvent difficile dans les pays pauvres.
  • Grâce à son rendement protéinique, elle est complément alimentaire parfait pour les végétariens ou végétaliens.
  • Riche en fer, elle permet de lutter contre l’anémie. De plus elle serait mieux assimilée par l’organisme humain que les compléments habituels.
  • La spiruline permettrait de lutter également contre la fatigue passagère…
  • La quantité d’iode qu’elle contient puisque c’est une algue réduirait les dysfonctionnements de la thyroïde
  • Une étude a permis de mettre en évidence les bienfaits de la spiruline dans l’hypercholestérolémie. Elle réduirait le « mauvais cholestérol » dans le sang. Ce serait également le cas pour le diabète, elle aurait une influence sur l’insuline produite par le corps.
  • Des propriétés antioxydantes et antivirales lui sont également attribué. Par ses richesses en beta carotène, vitamine E et phycocyanine, elle serait un allié pour les infections virales ou mycosiques. Des études réalisées sur des animaux viennent étayer ces propos.

La prise de spiruline ne présente pas de contre-indications à condition que les doses quotidiennes soient respectées. Elle peut se consommer en poudre dans une boisson (thé, lait) ou en comprimés.

Avertissement :

Cet article n’a aucune vocation médicale. La spiruline est un complément alimentaire à base d’algues. La Spiruline est classée « meilleur aliment pour l’humanité » par l’Organisation Mondiale de la Santé, qui l’utilise contre la malnutrition. Pourtant, la prise de compléments alimentaires ne remplacera jamais un avis médical. Le soin par les plantes est ancestral mais n’a pas pour vocation de se substituer à un traitement médical. Sachez également que le produit n’offre en effet aucune garantie thérapeutique validée par une étude scientifique ou n’a fait l’objet de publications le démontrant.

Photo de couverture catalina.m / Shutterstock

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page