Lifestyle

Tiny House, maison container, yourte, un appel à projet pour un hameau léger à Plouigneau en Bretagne (29)

Envie de vivre une nouvelle vie dans une tiny house, une yourte ou une maison container ? Les terres bretonnes de Plouigneau vous tendent les bras.

Si vous envisagez de vivre dans une tiny house en habitat léger, il va falloir préparer vos valises ! Destination Bretagne et plus exactement la commune de Plouigneau dans le Finistère. En effet, la petite commune de 4 900 habitants vient de créer un hameau léger pour répondre aux demandes d’installation en habitat écologique et abordable financièrement. Un projet qui s’inscrit dans un cadre plus large de réaménagement et de revitalisation du centre-ville. Cet objectif est porté par une équipe municipale dynamique et engagée en matière d’accès au logement. Recouvrant 4 800 m², le terrain communal dédié est situé en centre-ville. Il sera aménagé et mis à disposition pendant 99 ans. Le terrain accueillera sept habitats réversibles ainsi que des espaces communs (buanderie, cuisine partagée, salle commune, chambre d’amis…) dans une maison de caractère rénovée par la municipalité. La commune lance un appel à projet pour sélectionner de futurs habitants qui contribueront à sa mise en place. Ils seront accompagnés par l’association Hameaux Légers, porteuse du projet. Découverte.

Découvrez les charmes de Plouigneau avant de vous installer

Commune rurale du canton de Morlaix, Plouigneau est située dans le nord-est du Finistère, en Bretagne. Elle est caractérisée par des paysages verdoyants, des champs et des prairies. La commune est traversée par plusieurs cours d’eau, dont le Dourduff et le Guillec, offrant des endroits agréables pour la pêche et les promenades en nature. Le village de Plouigneau est centré autour de son église paroissiale, dédiée à Saint-Yves. On y trouve également plusieurs chapelles et fontaines, des infrastructures qui témoignent de son riche patrimoine culturel et religieux. Plouigneau offre aussi de nombreuses activités sportives et de loisirs, notamment des sentiers de randonnée, des pistes cyclables, des terrains de tennis et un terrain de golf. Pa ailleurs, la commune accueille chaque année plusieurs événements culturels et festifs tels que des concerts et des festivals. Cela ne vous donne-t-il pas envie de vous installer en Bretagne, d’y retrouver une vie moins superficielle qu’en ville et axée sur la nature ?

Un hameau léger, qu’est-ce que c’est ?

Un hameau léger est un endroit où les résidents vivent de manière participative dans un petit nombre d’habitats réversibles. Ce type de lieu est conçu pour être accessible aux foyers à faible revenu, en partenariat avec la commune d’accueil. Même si chaque foyer a son propre habitat et un espace extérieur privatif, il partage également des espaces communs. Ce peut être une buanderie, des espaces de réunion, une grande cuisine et une salle à manger, des chambres d’amis, un parking, un atelier et un abri vélo avec les autres résidents. En tant qu’association, les résidents gèrent collectivement le projet et le lieu de vie en prenant soin des relations humaines. Pour garantir le caractère écologique, participatif et non spéculatif des projets de hameaux légers, ceux-ci doivent se conformer à une charte.

Quelles seront les habitations éligibles à ce projet ?

Dans un hameau léger, les habitations doivent respecter certains codes. Toutes les habitations doivent pouvoir être démontées, déplacées ou compostées. L’objectif, après la fin du bail de 99 ans, étant de laisser le sol à l’état initial, comme si personne n’avait jamais habité à cet endroit. Les habitations doivent avoir une faible empreinte écologique et être construites avec des matériaux biosourcés autant que possible, sans fondations en béton. L’objectif étant de ne pas imperméabiliser durablement le sol. Souvent appelé habitat léger, il peut prendre différentes formes telles qu’une tiny house pour les modèles mobiles, une yourte pour les modèles démontables, une maison conteneur pour les modèles déplaçables ou encore une kerterre pour les modèles biodégradables. Si vous souhaitez déposer votre candidature face à cet appel à projet, retrouvez toutes les informations nécessaires sur le site Hameaux Légers, rubrique « Candidater »,  avant le 4 novembre 2023.

Les différents types d'habitats réversibles.
Les différents types d’habitats réversibles. Crédit photo : hameaux-legers.org

Les rendez-vous utiles à ne pas manquer

Deux temps d’informations et de rencontres autour du projet sont également proposés en visioconférence :

  • Le mardi 23 mai et le 14 juin 2023 de 18 h à 20 h : événements en ligne de présentation du cadre du projet et de rencontres à destination des personnes intéressées.
  • Le mardi 23 mai de 18 h à 20 h sur ce lien
  • Le mercredi 14 juin de 18 h à 20 h sur ce lien


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Hameaux-legers.org

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, je m'épanouis dans l'exploration et la communication des actualités, de l'environnement, ainsi que des domaines liés aux sciences et à la psychologie. Depuis que j'ai entamé mon parcours dans le monde de la rédaction, j'ai constamment été inspirée par la diversité et la richesse des sujets abordés dans ces domaines, cherchant à les rendre accessibles et captivants pour mes lecteurs. Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page