Mobilité / Handicap

Covid-19 : bientôt un dépistage par des chiens renifleurs ?

Dans les zones actives du virus (zones rouges) les délais pour obtenir un test de dépistage de la Covid-19 sont excessivement longs... Mais les chiens renifleurs pourraient bientôt changer la donne et nous faire gagner un temps précieux sur la propagation du virus !

Et si, dans quelques temps, le virus de la COVID-19 pouvait être détecté par un chien ? Dès le mois de mars, des chercheurs anglais se penchaient sur la question. Le projet Nosaïs mené par l’école vétérinaire de Maisons-Alfort (94) et l’université de Hanovre s’appuie sur la détection olfactive de la Covid-19 par des chiens entraînés.

On sait déjà que les chiens peuvent détecter un cancer du sein ou une crise d’épilepsie imminente. Alors pourquoi ne pourraient-ils pas sentir le virus ? Devant l’explosion des tests réalisés dans le monde entier, les chiens renifleurs pourraient être d’un grand secours… Selon les chercheurs, il ne reste plus qu’à compléter l’évaluation scientifique mais les résultats sont très prometteurs !

Concrètement, la Covid-19 est donc une maladie infectieuse qui correspond à un ensemble de composés organiques volatils. Ces composés sont spécifiques à cette maladie. La Covid-19 provoque également des substances métaboliques propre à cette maladie, et développés par l’organisme atteint nous explique le communiqué.  Ces données mises ensemble provoquerait une odeur spécifique, indétectable par le nez humain mais possible par le flair canin.

À LIRE AUSSI :  Covid-19 : un respirateur portable et imprimé en 3D qui s'inspire des équipements de plongée sous-marine

Un objectif : réduire les délais des tests Covid-19

Cette méthode permettrait de réduire considérablement les délais d’attente des résultats de test RT-PCR…. En Ile-de-France, les laboratoires sont saturés, il faut environ 15 jours pour obtenir un rendez-vous et 3 jours pour obtenir le résultat. Si le patient est contaminé, les délais sont beaucoup trop longs et les risques, on le sait désormais sont énormes !

Actuellement les seuls tests homologués sont les prélèvements nasaux pour savoir si l’on est porteur… Ou les tests sérologiques pour savoir si l’on a été porteur ! Le test par les chiens renifleurs pourrait permettre un résultat immédiat et un gain de temps sur la maladie et notamment sur l’isolement du patient déterminant.

Il faudra cependant patienter encore un peu selon les scientifiques… Les résultats doivent encore être analysés, notamment dans les cas de « faux-positifs ». Plusieurs pays mènent actuellement ces expériences avec des compresses imbibés de sueurs de malades avérés ou de personnes saines. Les résultats sont encourageants et rappelons que la Covid-19 ne se transmet pas aux animaux, il n’y a donc pas de risques pour les chiens renifleurs selon les chercheurs !

À LIRE AUSSI :  Mais au fait, c'est quoi le pass sanitaire ? Et où est-il obligatoire ?

Photo de couverture Jirik V / Shutterstock

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page