Science

Mathématiques : les perroquets seraient les seuls espèces (avec l’Homme et le Singe) à comprendre et utiliser les probabilités

Une étude réalisée sur six perroquets Nestor Notabilis montre que les perroquets seraient aussi capable d'utiliser les probabilités pour obtenir une récompense... Tout comme les Hommes et les Singes !

Jusqu’à présent seules deux espèces animales pouvaient comprendre les probabilités : l’Homme et le Singe ! Une étude publiée récemment dans la revue Nature atteste qu’une troisième espèce serait capable de les utiliser : les perroquets !

On sait déjà que certains perroquets sont capables d’intégrer le langage et d’interagir vocalement avec ses propriétaires. Les testeurs sont six perroquets de la race Kéas (Nestor Notabilis), une espèce de perroquet montagnards natifs de Nouvelle-Zélande. L’étude porte sur leurs capacités à déterminer les probabilités d’obtenir une récompense en fonction de la couleur des jetons. Explications.

L’expérience en détail :

Blofeld, Bruce, Loki, Neo, Plankton et Taz, les 6 perroquets ont été entraînés à reconnaître deux couleurs de jetons : noir et orange. Les jetons orange étant synonymes de récompense. Les noirs ne rapportant rien d’intéressant ! Les chercheurs ont rempli des pots avec différentes quantité de jetons orange et noirs.

Ensuite, ils prenaient un jeton en masquant la couleur. Les perroquets ont tous choisi les mains qui venaient de pots qui contenaient le plus de jeton orange ! Ils ont également eu tendance à solliciter les chercheurs qui leur avaient donné plus de jetons orange que noirs au cours de l’expérience.

À LIRE AUSSI :
Rewild : plusieurs associations rachètent un zoo pour libérer et réhabiliter des milliers d’animaux sauvages

D’après cette étude, les perroquets ont la capacité de comprendre les probabilités malgré un scénario modifié à chaque fois. Cela voudrait donc dire que les cerveaux des primates ne sont pas les seuls à pouvoir gérer ce système mathématique. On savait les perroquets plus intelligents que la moyenne puisqu’ils sont capables de reproduire le langage humain. Aujourd’hui on sait qu’ils ont à peu près les mêmes capacités cognitives qu’un Homme ou un Singe.

Source
Nature
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer