Des chercheurs de Auckland en Nouvelle-Zélande ont mis au point une bague connectée qui devrait permettre aux personnes non ou malvoyantes de lire des textes, afin qu’ils leur soient retranscrits à l’oral… Une avancée fantastique !

A l’heure actuelle il n’existe qu’une solution pour les personnes malvoyantes de déchiffrer textes et étiquettes : Le Braille. Cette technique de lecture mise au point par Louis Braille en 1829 est un système d’écriture tactile avec des points en relief qui permettent de déchiffrer un texte écrit en braille.

Les limites de ce système sont vite atteintes puisqu’il est impossible de déchiffrer un texte lambda s’il n’est pas écrit en braille. Une équipe de chercheurs a « enfin » mis au point une bague connectée qui pourra permettre aux déficients visuels de déchiffrer n’importe quel texte afin qu’il soit vocalement retranscrit à l’utilisateur.

Cette bague nommée « Finger Reader » est une réelle avancé qui devrait sociabiliser un peu plus les personnes atteintes de troubles grave de la vision. C’est en fait une bague / scanner équipée d’une micro caméra haute définition qui va retranscrire ce qu’elle lit à un logiciel d’analyse de synthèse vocale pour traduire le texte lu et donner l’information à l’utilisateur en temps réel. Un système qui rappelle un peu le Pixel Buds de Google pour la traduction que nous vous avions présenté il y a peu.


A lire également :


Concrètement l’utilisation semble très simple puisqu’il suffit d’enfiler la bague et de faire défiler son doigts sur la ligne où se trouve le texte. Un signal sonore et des vibrations se font sentir si l’utilisateur dévie de la ligne et arrive sur des images par exemple. Ce qui permet une certaine autonomie, ce système semble parfaitement adapté pour lire un livre ou un article de presse, voire même une étiquette produit.

Bien sûr il ne dispensera pas de l’apprentissage du Braille qui reste l’alphabet de référence des déficients visuels. Qui plus est, ce Finger Reader n’étant qu’à l’état de prototype, on ne connaît ni le prix auquel il sera vendu ni même sa disponibilité sur les marchés internationaux.

La haute technologie au service des personnes en situation de handicap avance plus lentement que les technologies destinées aux loisirs mais elle avance et c’est très important pour apporter encore un peu plus d’autonomie aux personnes dépendantes de par leur handicap qui pourrait être plus facile à gérer dans l’avenir.

crédit photo : Suranga Nanayakkara / Augmented Human Lab

Finger Reader, une bague pour aider les déficients visuels à lire

crédit photo : Suranga Nanayakkara / Augmented Human Lab

Finger Reader, une bague pour aider les déficients visuels à lire

crédit photo : Suranga Nanayakkara / Augmented Human Lab

Finger Reader, une bague pour aider les déficients visuels à lire

crédit photo : Suranga Nanayakkara / Augmented Human Lab

Finger Reader, une bague pour aider les déficients visuels à lire

   
9 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1