Société

Avec un compteur électrique Linky, Enedis aura la capacité de désactiver les appareils de 200 000 particuliers

Enedis prévoit une expérimentation audacieuse : la limitation de puissance des compteurs Linky. Découvrez les détails de ce test qui pourrait redéfinir notre consommation électrique quotidienne.

Depuis 2015, le compteur Linky est déployé en France, chez les particuliers. Ce compteur électrique communicant conçu par Enedis, gestionnaire du réseau électrique de distribution en France, a été développé dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Très controversé depuis son apparition, il est pourtant obligatoire de l’installer depuis quelques années, même si certains s’y opposent toujours. La peur de la nouveauté, et par ailleurs le fait que l’on puisse contrôler la puissance et les consommations à distance, lui ont donné une mauvaise image. Et, la future expérimentation envisagée par Enedis pourrait ne pas arranger les choses. En effet, l’entreprise prévoit de limiter la puissance de certains compteurs en France. Décryptage.

Quel est l’objectif de cette future expérimentation ?

Tout d’abord, il n’y a pas lieu de paniquer en se disant qu’Enedis va vous couper le courant ! Les compteurs dont la puissance seront restreintes auront été choisis en concertation avec Enedis, et avec les clients du fournisseur d’électricité. L’expérimentation sera réalisée dans le but de mesurer le potentiel impact des limitations sur la consommation électrique. Ce sera aussi l’occasion de voir si limiter la puissance de certains foyers à des heures déterminées, peut éviter les coupures de courant généralisées. L’an dernier, nous avions frôlé la catastrophe quand il avait été question que notre consommation nationale dépasse notre capacité de production, souvenez-vous !

Un compteur Linky permet de communiquer votre consommation au fournisseur d'électricité.
Un compteur Linky permet de communiquer votre consommation au fournisseur d’électricité. Crédit photo : M. Moignet pour Neozone

Comment se déroulera cette expérimentation ?

Le test de limitation de puissance se déroulera dans le département du Puy-de-Dôme et uniquement dans ce dernier, auprès de 200 000 foyers volontaires. Là encore, il n’est pas question de priver les consommateurs d’électricité, mais de diminuer la puissance de leurs compteurs Linky. Ceux-ci passeront pour la plupart de 9 kW ou 6 kW à 3 kW. Évidemment, cela va demander un peu d’organisation aux foyers concernés, car lorsque plusieurs appareils tournent simultanément (lave-linge, sèche-linge, four) les 9 kW sont très vite atteints. Votre compteur saute et vous indique puissance dépassée ! Avec 3 kW, il faudra choisir entre le four, et la plaque de cuisson, et penser à débrancher la totalité des appareils en veille ! Mais, là encore, ce ne sera probablement pas le cas puisque la puissance sera limitée à 3 kW exclusivement deux heures par vingt-quatre heures ! Les foyers concernés et volontaires recevront, en contrepartie, une remise de 10 € dès leur prochaine facture : peu, mais toujours mieux que rien !

Pourquoi tester ce dispositif de réduction de puissance des compteurs ?

Comme nous vous l’avons dit, la consommation d’électricité des Français ne cesse d’augmenter. Cependant, la capacité de production de la France, elle, n’augmente pas aussi vite que notre consommation. Nous nous exposons donc à de possibles Black-Out dans les années à venir. Enedis, en testant ce dispositif, entend prévenir ce type de problèmes. Si les résultats démontrent leur efficacité, cette mesure actuellement restreinte à certains foyers du Puy-de-Dôme pourrait éventuellement être étendue à l’ensemble de la France. Toutefois, il est nécessaire d’attendre les conclusions finales d’Enedis pour obtenir une clarification complète de la situation. À l’avenir, tous les citoyens français pourraient être touchés par cette évolution du réseau électrique. Et, c’est peut-être une perspective bien moins préoccupante que celle évoquée à la fin de l’année 2022 par le plan de sobriété énergétique, qui envisageait de délester une partie du pays en cas de pénurie électrique. Que pensez-vous de cette expérimentation ? Si vous habitez le Puy-de-Dôme, êtes-vous concernés ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
journaldugeek.com
Source
journaldunet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page