Société

Charente : une première Tiny House destinée aux élèves en formation en zone rurale

Une tiny-house comme logement étudiant ? C'est l'idée lancée et validée par la région Nouvelle-Aquitaine... Fabriquée par l'entreprise Les Abris Nomades, la tiny-house pour étudiant vient d'être investie par son propriétaire.

Lorsque l’on est étudiant, il y a parfois un problème difficile à résoudre quand on vit loin de chez soi… Les cités U débordent, les logements privés sont souvent hors de prix, il ne reste plus alors que la « débrouille » pour les étudiants… Dans certaines villes, où les prix des loyers sont inabordables, les étudiants doivent cumuler leur journée de cours, avec une journée de travail… En Charente, à Taponnat, l’association Charente Habitat Jeunes  a décidé d’opter pour une alternative qui répond à un vrai besoin dans le secteur. Un étudiant ingénieur de 24 ans, vient en effet d’emménager dans une tiny-house… La première d’une série de quinze qui devraient voir le jour sous peu… Présentation.

Un appel à projet lancé !

La région Nouvelle-Aquitaine avait lancé un appel à manifestation d’intérêt pour des logements étudiants. L’association Charente Jeunes Habitat, qui oeuve depuis 20 ans pour l’insertion des 16-30 ans par le logement a eu l’ingénieuse idée de la tiny-house. Le jeune étudiant de 24 ans, bénéficie désormais d’un logement « étudiant » un peu spécial… Sa tiny-house lui offre 15 m² de surface et un vélo électrique lui a été fourni pour effectuer le trajet qui le sépare de l’entreprise où il effectue son alternance. La tiny-house a été fabriquée localement par l’entreprise «Les abris nomades » qui se trouve à Magnac-Lavalette-Villars (16).

La Tiny House Charente Habitat Jeunes
Crédit photo : Charente Habitat Jeunes (Capture d’écran Facebook)

15 autres tiny-houses sont prévues

En Charente comme ailleurs, certains jeunes refusent des emplois ou un cursus étudiant à cause du problème de logement… Cela est valable dans les villes où les logements sont trop chers, mais également dans les milieux ruraux où les logements sont trop peu nombreux. En campagne, se pose également le problème des transports, pour se rendre dans les entreprises qui embauchent. La tiny-house, qui peut être construite à proximité des entreprises et en campagne semble être la solution idéale. La première tiny-house a vu le jour grâce à un financement participatif. L’objectif étant d’en proposer une quinzaine dans les prochaines années… Une manière de proposer un logement, mais également de faire revenir la jeunesse dans certains endroits ruraux. Martine Pinville, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine explique au site 20 Minutes : « C’est une expérimentation, on va regarder si ça fonctionne. Il a fallu des dérogations en matière d’urbanisme pour pouvoir l’installer dans la commune de Taponnat, qui s’est portée volontaire ». La conseillère régionale explique aussi qu’il faudra voir si ces habitats alternatifs plaisent aux étudiants… Nous n’avons aucun doute sur le sujet !

À LIRE AUSSI :
Fox Tiny Home nous prouve qu'une Tiny House et le luxe ne sont pas incompatibles

Quel loyer pour cette tiny-house ?

Le but n’est pas d’offrir du logement gratuit aux étudiants, mais du logement accessible. Le loyer de la première tiny-house pour étudiant charentais est porté à 477 €. Mais ce prix ne tient pas compte des aides (APL) que l’étudiant pourra percevoir sur son loyer. L’idée de la région n’est pas de construire des villages de tiny-houses comme on a pu le voir ailleurs. Mais, plutôt d’offrir une solution de logement qui pourrait être déplacées en fonction des zones de formations des étudiants. Concrètement si un étudiant reste trois années dans la tiny-house à Tapenat, à la fin des trois ans, la tiny-house pourra être déplacée ailleurs pour un autre étudiant… Et c’est plutôt une excellente idée non ?

Source
20minutes.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

4 commentaires

  1. Bonjour,
    Il s’agit d’un beau projet. Avez-vous l’intention de développer ce concept tiny house pour des particuliers, ci oui de quelle manière. Je cherche à faire un achat pour une tiny house et suis preneuse de toutes informations à ce sujet. Je trouve la présentation ainsi que le modèle développé particulièrement esthétique.
    Je vous remercie par avance.
    Bien cordialement
    Anne coutand fabre

  2. Bonjour, nous ne vendons pas les produits que nous présentons. NeozOne.org est un site d’actualité média sur les inventions et les innovations. Nous n’avons pas de boutiques et nous ne sommes pas affiliés avec les entreprises présentées.

  3. Bonjour,
    Super idée mais je trouve le loyer cher pour les étudiants, la surface ne permet pas une vie de jeunes pas moyen de recevoir ou juste 2 copains, en milieu rural il doit bien exister des appartements pas trop chers. Ma fille loue un petit appartement 45 m² sous les toits, pour 360 euros avec les allocs c’est possible au-dessus. elle n’aurait pas pu. Il y a aussi des habitats pour étudiants fait avec d’anciens containers, c’est un peu plus grand… Peut-être prévoir un lieu de partage, une pièces de réception avec de quoi laver… L’état ne peut pas subventionner pour que le loyer ne soit pas un frein…
    Bonne chance pour votre projet il peut évoluer c’est un beau début.

  4. Bonjour
    Il existe déjà des caravanes et des mobiles Home qui servent pour des jeunes ouvriers ou pour des stagiaires. En zone rurale certains employeurs en mettent à la disposition de leurs ouvriers depuis une vingtaine d’années.. Lee prix d’achat est possible, parfois 1000 euros pour débarrasser les campings qui ne veulent pas de mobils de plus de 10 ans
    . Par contre la législation précise pour une caravane pas plu s de trois mois sur la même parcelle. Pour un mobile home, c’est en attendant de faire des travaux dans une maison.
    Même si l’esthétique n’est pas toujours au rendez-vous, c’est parfois très difficile de se loger pour pouvoir travailler en zone rurale
    Mais c’est bien de faire quelque chose pour des jeunes qui essaient de travailler
    Bonne chance
    MV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page