Aéronautique

Volocopter dévoile son taxi volant grandeur nature lors d’un vol inaugural

En prévision du lancement en 2024, le taxi volant allemand Volocopter enchaîne les vols d'essai.... Après 11 ans de travaux, il serait prêt à voler et à transporter des passagers !

Dans un article publié en octobre 2020, nous vous annoncions que la ville de Paris envisageait les taxis volants pour transporter les athlètes des Jeux Olympiques 2024. Ces véhicules volants étaient en cours de finalisation chez Volocopter, LE fabricant spécialiste allemand des appareils volants à propulsion électrique. Un an plus tard, en 2021, le plus gros drone cargo effectuait son premier vol public avec succès. Le projet ne date pas d’hier puisque le Volocopter a fait sa première apparition en 2013; 9 ans déjà que l’entreprise travaille sur ce projet digne d’un film de science-fiction ! Les voitures volantes, nous nous les imaginions déjà quand nous sommes passés au 21ème siècle… 22 ans plus tard, elles sont sur le point de réaliser nos rêves d’adolescents : se déplacer d’un point à un autre en survolant la ville.

Un nouveau vol réussi !

Dans le Sud de l’Allemagne, à Bruchsal, l’entreprise Volocopter a fait une démonstration de son prototype de taxi aérien et une courte vidéo montre que c’est un défi réussi !  Le vol inaugural s’est déroulé en décembre dernier, pendant que toute l’équipe retenait son souffle, après 11 années de travail acharné… Décollage, vol, atterrissage, les trois phases indispensables au Volocopter se sont déroulées sans encombre ! C’était donc l’étape nécessaire pour que le projet des JO 2024 reste dans le domaine des possibilités ! Il faut savoir que derrière ces onze ans de dur labeur, se cachent plus de 1500 essais en vol…

Le Taxi volant Volocopter en démonstration réelle
Crédit photo : Volocopter

Le Volocopter en détails

Cette voiture volante entièrement électrique se compose de 18 rotors disposés sur le dessus de l’appareil… Ces 18 rotors sont alimentés par 9 batteries rechargeables… Avec une autonomie de 35 kilomètres et une vitesse maximale de 110 km/h, il peut transporter deux passagers et un petit bagage chacun. L’équipe de Volocopter a déclaré à la suite de la réussite de ce vol : « Aujourd’hui, nous célébrons une réalisation remarquable : l’aboutissement de notre aspiration à créer un avenir meilleur dans lequel les avions électriques et les vols sans émissions sont la nouvelle dimension de la mobilité mondiale“.

À LIRE AUSSI :
Courses de voitures volantes : les premiers essais du championnat en vidéo

Comment fonctionnera-t-il ?

Que ce soit pour le transport des athlètes du village aux dispositifs sportifs ou celui des officiels, il suffira de quelques clics sur une application pour commander un taxi, comme on le ferait avec une application pour taxis sur roues ! Le Volocopter, avec cette réussite, entre dans la dernière étape du lancement commercial. D’autres essais en vols ont été effectués en Allemagne, mais également sur l’aérodrome de Pontoise (95), l’un des lieux qui pourraient être un point stratégique pour les JO. Pontoise se trouve seulement à quelques encablures du Bourget, l’une des trois villes qui accueilleront le village olympique avec Dugny et La Courneuve. Le lancement de VoloCity est bien prévu en 2024, et nous suivrons de près cette information… Des drones cargo qui volent au-dessus de la capitale, c’est un peu flippant non ? Enfin, surtout pour ceux qui monteront à l’intérieur pour la première fois ! La mobilité aérienne, est-elle l’avenir des déplacements urbains ? Verdict dans deux petites années… Nous serons là pour vous tenir informés du premier vol du Volocopter avec passagers « civils » !

Source
volocopter.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page