Astuces

Débranchez ces appareils électriques en veille, ils consomment (beaucoup trop) d’énergie inutilement !

En laissant vos chargeurs branchés, non seulement vous gaspillez de l'énergie et de l'argent, mais vous risquez aussi un incendie...

Il ne vous aura sans doute pas échappé que l’heure est à l’économie d’énergie. Economiser l’eau, l’électricité et le gaz devient un enjeu national, au point où un Conseil de Défense s’est déroulé le 2 septembre dernier sur ce sujet. Il faudrait donc dès maintenant penser à baisser le chauffage d’un ou deux degrés cet hiver et surveiller la consommation de vos appareils. Dans nos intérieurs, il est un accessoire qui reste branché en permanence: le chargeur de votre smartphone. Même si nous savons qu’il est préférable de le débrancher quand le smartphone ne se trouve pas au bout, combien sommes-nous réellement à débrancher la prise à chaque fois ? Pourtant, un chargeur branché consomme de l’électricité. Et on vous explique combien vous pourriez économiser en débranchant un seul chargeur de la prise de courant !

Un chargeur consomme de l’électricité

A l’évidence, quand le chargeur remplit, sa fonction principale de charger votre smartphone, il consomme donc de l’électricité. Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’il en consomme aussi lorsqu’il reste branché sur la prise sans appareil à charger, et aussi, lorsque votre batterie affiche 100%. L’impact d’un chargeur sur votre facture est faible, mais combien avez-vous de chargeurs branchés dans votre maison ? L’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) alerte sur la question : « Le chargeur consomme de l’électricité dès qu’il est branché et même quand la charge est affichée comme terminée ou qu’il n’y a pas de téléphone au bout ! ». Certes, vous ne deviendrez pas millionnaire en débranchant vos chargeurs puisqu’Engie estime que 6 chargeurs branchés en permanence consomment environ 2.6 kWh par an, ce qui revient à seulement 40 centimes. Mais nous sommes des dizaines de milliers à laisser nos chargeurs branchés. Un petit geste pour une petite économie, qui peut faire du bien à la planète!

Quels autres gestes pour économiser l’électricité ?

Pour résumer, on débranche donc les chargeurs, mais d’autres appareils restent en veille alors qu’ils pourraient être éteints. C’est le cas de la télévision, de l’ordinateur, de la box internet, etc. Certes, il peut sembler compliqué de couper cette dernière si l’on est plusieurs à l’utiliser à des heures différentes. En revanche, il est possible de couper l’alimentation de la télévision, de l’ordinateur et autres simplement en installant des prises commandées par exemple. Quand vous vous servez dans le frigo, ne laissez pas la porte ouverte trop longtemps, la surconsommation est quasi immédiate. Utilisez les fonctions ECO de votre lave-linge et lave-vaisselle, elles sont faites pour économiser l’eau et l’électricité même si les programmes s’avèrent beaucoup plus longs ! Enfin, cet hiver, comme le préconise l’ADEME, passez à 19°C dans votre salon, et à 17°C dans votre chambre. Avec un bon pullover ou une bonne couette, vous ne devriez pas trop vous geler !

Débrancher les chargeurs de smartphones quand ils se servent pas
Débrancher les chargeurs de smartphones quand ils se servent pas. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Les autres postes possibles d’économies

L’eau bien sûr est un poste clé dans les économies à réaliser pour les ménages. Donc, on coupe l’eau lorsque l’on se brosse les dents, ou que l’on se savonne sous la douche. On peut aussi faire pipi dans la douche, cela économise une chasse d’eau ! Vous pouvez aussi prévoir d’installer une chasse d’eau à double entrée, ou glisser dans le réservoir une brique ou une bouteille remplie de sable. Retrouvez aussi l’invention géniale du plombier de Melun, dont nous vous parlions il y a quelques semaines. C’est la rentrée, et donc peut-être le moment de prendre de bonnes résolutions ?


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

3 commentaires

  1. Question : Si on coupe la box la nuit, le(s) téléphone(s) mobile(s) se connecte(nt) au réseau 4 ou 5G. Quelle conséquence? On consomme plus ou moins qu’avec la connexion wifi?

  2. @Claude , il vous suffit d’éteindre aussi vos téléphones portables la nuit avant d’aller dormir et vous ne consommerez alors aucune donnée ni électricité pour ces appareils.

  3. Attention aux téléviseurs moderne qui sont en fait des ordinateurs, une coupure via la multiprise peut provoquer des erreurs systèmes et les garanties sont assez courtes. Il faut “éteindre” avec votre télécommande et couper l’électricité quand la TV est prête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page