Astuces

Permaculture : un adolescent a créé un jardin potager luxuriant et abondant avec seulement 15m²

On peut n'avoir que 15 ans et aimer cultiver son propre jardin... Arthur Motté nous en apporte la preuve en image !

Dans l’inconscient collectif, cultiver un potager est réservée aux anciens, qui ont du temps pour entretenir et faire pousser les légumes au jardin… Depuis quelques années, le potager revient en force, et apparemment il n’y a pas d’âge pour réussir à se nourrir avec ses propres légumes. Arthur Motté est un jeune belge de 18 ans qui a découvert le jardinage grâce à Alphonse, un vieil homme de son village. Le jeune homme avait 15 ans lorsqu’il a commencé à apprendre auprès de l’ancien, il voulait « faire quelque chose pour la planète » et créer un mini potager qui puisse lui donner de beaux légumes… Trois ans plus tard, son potager de 15 m² regorge de dizaines de variétés de légumes, et tout y est biologique évidemment. Présentation.

Le rêve d’Arthur

Le jeune Belge, pianiste amateur et amoureux des insectes, a un rêve : des villes et des campagnes remplies de petits potagers ! Arthur s’est entraîné, s’est débrouillé et a créé son potager de toutes pièces. Il cultive avec des techniques biologiques, la permaculture, les plantations verticales… A force d’entraînement, il est parvenu à cultiver toutes sortes de légumes, il a fabriqué un hôtel à insectes et chassé les limaces de son potager avec des coquilles d’œufs broyées probablement. Et pour que son rêve de petits potagers se réalise, il a même écrit un livre, pour que chacun puisse reproduire son expérience…

Le livre d'Arthur MOTTÉ
Crédit photo : Arthur MOTTÉ

Une passion innée chez Arthur

Du plus loin qu’il s’en souvienne, Arthur a toujours cultivé des légumes dans le potager de ses parents. Dans une interview accordée au site 18h39.fr, il explique que sa passion a débutée vers 7 ans grâce à son professeur de musique, Alphonse, qui l’emmenait chaque jour dans son immense potager et lui expliquait comment planter, arroser, semer etc. Voir une graine devenir fleur ou légume était passionnant pour le jeune homme, ce fût sa source d’inspiration. Il a donc commencé par aider son prof de musique, puis il a rapporté quelques plants qu’il installait là où il pouvait chez lui… En 2016, Alphonse décède et le jeune homme veut poursuivre l’aventure, il demande alors à ses parents son propre potager. Il lui offre un petit bout de terre de 3 mètres sur 5, il le baptise : Le Potager d’Arthur !

À LIRE AUSSI :
Comment réussir à coup sûr son compost de jardin ?

La permaculture, son « outil de travail »

Sur son petit espace, Arthur a installé une « mini-serre » pour faire ses semis. Et comme il possède un tout petit espace, il a été obligé d’imaginer des techniques « gain de place » pour cultiver ses légumes. Il a par exemple installé des grilles sur lesquelles il fait pousser des tomates, capucines et cornichons… Pour les coloquintes et haricots, il a construit des structures verticales en bambou sur lesquelles les légumes « montent » et s’accrochent. Lorsque la serre n’est pas utilisée pour les semis, elle devient un petit paradis pour les espèces étranges qui ont besoin de chaleur comme les kiwanos ou les cucamelons… Le jeune homme encourage les débutants à « commencer petit » pour ne pas être découragé par les mauvaises herbes… Un balcon, une terrasse, tout est propice à la culture si l’on est passionné. Retrouvez tous les conseils d’Arthur dans son livre « Mon Petit Potager Bio sur 15 m² » qui a reçu le prix Saint Fiacre en 2020 et ses conseils et plans sur son compte Instagram @Le Potager d’Arthur.

Meilleure Vente n° 1
Mon petit potager bio sur 15m²
172 Commentaires
Mon petit potager bio sur 15m²
  • Motte, Arthur (Auteur)

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page